brûlures estomac

La grossesse est, dans la vie d’une femme, une période magnifiquement épanouissante à plusieurs titres. Se préparer à donner la vie à un autre est une expérience indescriptible, comme l’est le fait de constituer un lien avec un être que l’on porte en soi. Pourtant, cette période n’est évidemment pas synonyme que de bien-être et d’émotions. Elle comporte un certain nombre de désagréments qui peuvent être plus ou moins difficiles à vivre. Les brûlures d’estomac sont en bonne place dans cette liste, mais il est possible de lutter contre. Comment peut-on soulager ces brûlures d’estomac pendant la grossesse ?

Opter pour des médicaments anti-reflux afin de contrer les brûlures d’estomac pendant la grossesse

Les brûlures d’estomac pendant la grossesse ont souvent lieu à partir du second trimestre, et touchent la moitié des femmes enceintes environ. Elles sont dues à un changement hormonal. L’émission de progestérone permet alors de libérer de la place pour le ventre en détendant les abdominaux, mais relâche du même coup l’estomac dans son ensemble. Les sucs gastriques opèrent plus facilement des remontées dans l’œsophage. On appelle cela des remontées acides, ou des reflux gastriques.

Une première réponse pour contrer ces remontées consiste donc tout simplement à prendre rendez-vous chez le médecin pour se voir prescrire des médicaments anti-reflux. Prendre par exemple du GavisconPro ou du Gavisconell, dont le composant de base est l’alginate de sodium allié au bicarbonate de sodium et au carbonate de calcium pour le premier, au bicarbonate de potassium pour le second, entraîne la constitution d’une barrière gastrique qui empêchera les sucs de remonter. Des informations sont disponibles ici . Le traitement devant être limité dans le temps, il est important de le coupler à d’autres modes d’action.

soulager brûlures estomac

Agir sur son alimentation

Les brûlures d’estomac pendant la grossesse sont amplifiées par un régime alimentaire inapproprié. Il est essentiel pour lutter efficacement contre ces brûlures de modifier ses habitudes de consommation. En premier lieu, il convient de réduire les quantités de nourriture ingérées, et d’éviter les aliments trop gras ainsi que les épices. On se passera également de tous les produits à fort taux d’acidité que sont par exemple la menthe, la plupart des fruits, le café ou les boissons gazeuses.

Dans un second temps, on profitera des multiples bénéfices engendrés par la consommation d’aliments idoines. Il sera judicieux de privilégier certains produits comme les carottes, les pommes de terre ou les amandes. Le pain blanc permet de fixer l’acide. Les yaourts protègent l’œsophage, et l’ingestion d’ananas limitera la quantité d’acide émise, à condition qu’il soit frais. Il est important de bien mâcher ses aliments pour soulager l’estomac d’une grande partie de ses efforts habituels.

Faire le choix de la médecine douce

Enfin, les femmes ont surtout à leur disposition les conseils issus de l’expérience accumulée de toutes les femmes enceintes qui les ont précédées. L’orme rouge dilué dans un peu d’eau constituera un pansement gastrique naturel. Un traitement à base de granules peut représenter une solution efficace. Une vieille méthode consistant à mélanger une cuillère de bicarbonate de soude avec de l’eau agira favorablement en cas de survenance des douleurs après le repas.

Il est également indispensable de ne pas négliger les manipulations effectuées à la surface du corps. Les femmes enceintes peuvent se tourner vers l’acupuncture pour compléter leur adaptation aux brûlures d’estomac pendant la grossesse par un rééquilibrage énergétique. Enfin, mettre une bouillotte sur le ventre enceinte soulagera ces douleurs sur lesquelles la position allongée n’a aucun effet.