Implant dentaire

L’ implantologie dentaire est une technique chirurgicale qui vise à remplacer une ou plusieurs dents manquantes. A la différence du bridge ou de l’appareil amovible, l’implant dentaire demande une intervention plus lourde mais présente une durée de vie plus longue et s’intègre naturellement au système buccal. Directement fixé sur l’os, il permet non seulement de retrouver un aspect esthétique en limitant notamment le déplacement des dents adjacentes mais s’applique aussi à limiter la perte de facultés plus concrètes.

En effet, l’ implantologie dentaire est recommandée pour retrouver des facilités de mastication, limiter la perte d’engrènement naturel des dents ou encore prévenir l’apparition de caries. En cas de chute, de déchaussement ou d’extraction, l’implant dentaire est une solution pérenne et adaptée à de nombreuses situations. Explications.

Qu’est-ce qu’un implant dentaire ?

Un implant dentaire est une racine artificielle, très souvent constituée de titane, que le praticien insère directement dans l’os alvéolaire pour remplacer une ou plusieurs dents manquantes. Pour les personnes présentant un os en mauvais état ou trop étroit pour fixer l’implant, il existe des techniques telles que la greffe osseuse ou le comblement des sinus pour pallier à ce manque.

Une fois posée par un professionnel comme ceux d’Exceldent, la racine artificielle peut accueillir une prothèse dentaire fixe aussi appelée couronne et généralement en céramique, qui y sera simplement vissée. L’implantologie dentaire est une technique sûre et efficace qui reste assez chère mais séduit de plus en plus le public pour ses qualités esthétiques, pratiques et curatives.

implantologie dentaire

A qui s’adresse l’ implantologie dentaire ?

Les applications de l’ implantologie dentaire sont en effet nombreuses et très diverses. Suite à un déchaussement ou une extraction malheureuse, le système buccal dans son ensemble est perturbé et la conformation de la dentition peut souffrir du manque d’une seule dent. L’équilibre rompu, les forces sous-jacentes peuvent induire un décalage peu esthétique dans le positionnement des dents. En fixant un implant dentaire, le chirurgien dentiste rétablit l’équilibre et compense la poussée des dents adjacentes.
Les personnes souffrant de problèmes digestifs, souvent liés à une mastication inégale, peuvent également bénéficier des bienfaits de l’implant dentaire. En comblant le déficit et en adaptant son comportement alimentaire, le patient retrouve une mastication propre à éliminer les troubles et les conséquences fâcheuses qui en résultent. Enfin, la perte d’une seule dent peut impacter l’engrènement naturel de toute la dentition. L’implant viendra là encore jouer le rôle de stabilisateur.

Comment est posé un implant dentaire ?

Le protocole d’implantation dépend du type de pathologie à traiter et de la dentition de chacun. Certains cas ne nécessiteront qu’une seule séance où l’implant et la prothèse seront fixés immédiatement. Pour d’autres, un temps de cicatrisation sera nécessaire avant de pouvoir poser la couronne, parfois plusieurs mois. En tout cas, l’opération doit être pratiquée par un chirurgien dentiste implantologue certifié qui assure la pose de l’implant et le suivi du patient.

Que l’opération d’ implantologie dentaire comporte une période de « mise en nourrice » pour laisser l’ostéointégration se faire de manière sécurisée ou qu’elle soit réalisée « en temps chirurgical » pour les patients qui peuvent supporter ce type d’intervention, la réussite du processus repose sur une bonne hygiène bucco-dentaire. Un brossage de dents régulier est obligatoire et le bain de bouche peut être un complément idéal, notamment pour prévenir le risque d’inflammation gingivale.