après grossesse sans stress

La naissance d’un enfant est toujours une grande source de joie. Mais ce bonheur s’accompagne de changements tant chez le jeune père que pour la jeune mère, mais aussi pour le couple. La venue d’un bébé au monde signifie pour ceux qui en ont la responsabilité que la vie telle qu’ils l’avaient connue jusqu’alors va irrémédiablement changer. Cela commence par la gestion de la journée, car toutes les secondes tournent autour du tout petit. La mère doit récupérer, car le corps féminin subit énormément de changement pendant et après l’accouchement. Elle doit, en plus réapprendre son corps de femme. Enfin la complicité du couple prend un nouveau visage.

Gérer son emploi du temps

Un bébé, c’est bien connu, exige beaucoup d’attention. Les parents doivent s’en occuper le jour comme la nuit. Et souvent, les jeunes parents se mettent eux-mêmes sur pression. La fatigue engendrée par l’anxiété permanente engendre le stress, or le stress est mauvais pour le bébé. Afin de s’en sortir, il faut réorganiser l’emploi du temps. Le partage des tâches est impératif, et pas seulement entre les parents. La nounou est une excellente alternative, de plus il existe des moyens faciles de jauger de leur professionnalisme. L’agence de garde d’enfants d’Assadia par exemple est très bien notée sur le site. Leur système est bien rodé, et ils disposent d’une mallette dite « intelligente ». Cette mallette permet aux employés de l’agence de faire face à n’importe quelle situation.

gérer l'après grossesse

Récupérer physiquement après l’accouchement

Le corps féminin fait face à une multitude de choses pendant et après la grossesse. Les gênes post accouchement sont nombreuses, mais leur survenance varie selon les morphologies. Les tranchées sont des contractions qui ressemblent à des crampes menstruelles. L’utérus doit reprendre sa taille et sa place normales. Les tranchées l’y aident. La prise d’ibuprofène les soulage, mais uniquement après accord du médecin. Les saignements post accouchement durent en moyenne 2 semaines, puis sont remplacées par des pertes qui se prolongent pendant 6 semaines. Les inconforts pendant la marche ou en position assise sont dus au gonflement du vagin et du périnée. La femme peut prendre un bain de siège ou même appliquer de la glace sur la région douloureuse. Les fuites urinaires sont contrôlables grâce à des exercices du périnée. Même si ces situations sont irritantes, elles sont toutes temporaires.

Retrouver son corps de femme

La société ne prépare pas suffisamment les femmes à affronter leur corps post-partum. Le ventre gros et flasque, les seins qui menacent de tomber, les vergetures, etc. sont autant de réalités auxquelles il faut faire face. Perdre le poids gagné pendant la grossesse demande de la patience. Les régimes restrictifs sont bannis, et pas seulement pour les femmes qui allaitent. Ces dernières sont avantagées, car le corps fabrique le lait grâce à la graisse accumulée pendant la grossesse. En outre, c’est durant l’allaitement que les tranchées sont les plus vives. Ces contractions aident à raffermir le ventre en douceur. Le sport n’est pas interdit, mais en douceur. Les sportives devront consulter le médecin avant de reprendre l’entraînement. De toute manière, une mère perd environ 5 kilos pendant le premier mois suivant l’accouchement, puis 1 à 2 kilos par mois, et cela de façon naturelle.

Gérer la vie de couple

Le bébé rapproche le couple. La naissance amorce la création de nouveaux liens. Mais en même temps, cela éloigne les amants que les jeunes parents étaient avant. En général ce sont les hommes qui en souffrent le plus, car les mères sont submergées par ce nouveau rôle. Le plus important est de communiquer et de ne pas s’oublier. Même si le bébé est très présent, le parent ne doit pas être négligé. Et surtout, le lit conjugal doit rester le lieu d’intimité privilégié qu’il était.