Si vous êtes actuellement fumeur et que vous tentez d’arrêter, il est possible que vous ayez essayé de nombreux substituts à base de nicotine : patch, gomme, comprimé ou encore les inhaleurs ou sprays buccaux… Bref, il en existe énormément et l’effet escompté n’est pas toujours au rendez-vous. Il existe cependant une solution de plus en plus courante : la cigarette électronique. Explications.

Comment la cigarette électronique peut aider à arrêter de fumer

On l’appelle aussi vapoteuse, mais au final peu importe, la cigarette électronique aident de nombreuses personnes à arrêter de fumer. Comment ? C’est très simple, lorsque l’on vape, il est possible d’ajouter de la nicotine, et surtout de l’adapter à ses besoins ! En effet, si vous étiez un gros fumeur, vous pouvez mettre une dose de nicotine plus importante, alors que si vous ne fumiez pas beaucoup, vous pouvez réduire. Cela va de 0 mg/mL à 18 mg/mL le plus souvent.

Il est en effet, même possible de vaper à zéro nicotine, mais il est plutôt conseillé de démarrer à un peu plus, le plus souvent à 6 ou 3 mg/mL afin de se déshabituer peu à peu à la dépendance qu’engendre la nicotine. Contrairement à la cigarette, les effets de la cigarette électronique sont bien moindres sur la santé ! Quand on sait que la cigarette nous expose à plus de 50 composés chimiques cancérigènes… Et que la cigarette électronique comporte jusqu’à 400 fois moins de substances cancérigènes… On comprend désormais le succès d’un tel dispositif !

Bref, le mieux si vous souhaitez stopper la cigarette est de commencer à vaper, en choisissant le bon taux de nicotine afin de ne pas souffrir de la dépendance. Puis, au fil des mois, vous devriez réussir à réduire de plus en plus le taux de nicotine, jusqu’à stopper définitivement. Le tout étant de le faire progressivement, et de prendre le temps qu’il vous faut. Et si jamais le stress se fait ressentir, vous pouvez toujours tenter différentes méthodes pour vous détendre 😉