soins à l'hopital

Le principal objectif de tout hôpital digne du nom est de tout mettre en œuvre pour améliorer sa performance. Certes, la médecine a connu ces dernières années de nombreux progrès, et cela a fait évoluer beaucoup de choses. Toutefois, les résultats ne comblent pas complètement les attentes. Les gestionnaires du milieu de la santé continuent donc chaque jour de rechercher des moyens pour offrir de meilleurs soins. On donne ici quelques conseils efficaces qui peuvant permettre aux centres hospitaliers d’y arriver.

Utiliser les outils numériques

Nous sommes à l’ère de la digitalisation, et aucun secteur ne peut être épargné. De ce fait, le numérique revêt aujourd’hui une grande importance dans le domaine de la santé. En effet, quand on sait que la majorité des patients sont de nos jours connectés, l’installation des outils innovants basés sur le numérique dans les hôpitaux devient une évidence. Dans cette optique, il existe des logiciels très pratiques qui sont disponibles depuis quelques années. Le plus connu est uptodate, un système d’aide à la décision médicaleIl s’agit d’un système logiciel qui est une ressource médicale sur le lieu des soins. Cela veut dire que cet outil s’utilise au lieu de la délivrance de soin, lors de la consultation. D’une efficacité remarquable, uptodate est présent dans des milliers d’hôpitaux dans le monde. On trouve également sur le marché des logiciels d’automatisation de gestion de la prise de rendez-vous. Leur principal rôle est d’offrir aux patients la prise de rendez-vous en ligne et d’automatiser l’envoi des rappels de rendez-vous. On rappelle que ces différents outils sont conçus pour être implémentés dans les hôpitaux.

optimiser les soins

Et quels outils numériques peuvent utiliser les patients ?

Du côté des patients, il existe des applications qu’ils peuvent installer sur leurs smartphones et qui facilitent le respect des prescriptions du médecin. On note aussi les objets connectés comme l’oxymètre connecté, la balance connectée, le glucomètre connecté, etc. Tous ces outils technologiques permettent un suivi médical et une gestion efficace des soins depuis le domicile ou le service du patient. De plus, ils aident à prévenir certains problèmes de santé.

Simplifier la communication avec les médecins de garde

Le saviez-vous ? La qualité de la communication avec les médecins de garde a un impact direct sur la performance des hôpitaux. En effet, plusieurs études ont révélé qu’il y avait de nombreuses erreurs de communication entre le personnel responsable de joindre les médecins de garde et ces derniers. Par exemple, une étude a montré qu’une alerte « pagette » sur 7 est envoyée au mauvais médecin de garde dans les centres hospitaliers. Dans le même temps, une autre étude a révélé que plus de la moitié des infirmières rencontraient de réelles difficultés à identifier les médecins disponibles pour la garde. Autant d’éléments qui ne sont pas sans conséquence sur la qualité des soins. Il importe alors de trouver des solutions à ces problèmes en centralisant les disponibilités des médecins de garde. On doit mettre en place une liste de garde unique dont la mise à jour sera automatique. Cette liste doit être accessible à partir de tous les appareils électroniques du personnel, y compris les téléphones portables. Si l’outil est vraiment sophistiqué, il pourra même synchroniser la liste de garde en temps réel avec les horaires des médecins de chaque département.