La plateforme Jepargenenligne.com vous dispense de toutes les informations nécessaires concernant les offres d’assurance vie proposées par les banques en ligne. L’assurance vie représente un placement avantageux aussi bien pour le souscripteur que pour ses bénéficiaires en cas de décès de ce dernier au cours du contrat. Les profits sont optimisés si vous souscrivez auprès d’une banque en ligne qui applique des frais réduits.

Flexibilité

Après le premier versement réalisé à l’ouverture du compte et lors de la signature du contrat d’assurance vie, le souscripteur peut alimenter son compte suivant ses possibilités et ses envies. La régularité des versements n’est pas imposée et le montant des apports n’est pas limité.

Par ailleurs, le souscripteur est totalement libre de désigner ses bénéficiaires, sans condition de parenté.

Enfin, le souscripteur ou ses bénéficiaires a/ont la possibilité de rompre le contrat à tout moment. Aucune pénalité n’est prévue dans ce cas.

Rentabilité et sécurité

L’assurance vie constitue un placement financier rentable à moyen terme et à long terme pour le souscripteur ou ses bénéficiaires. Opter pour la meilleure assurance vie proposée par une banque en ligne vous permet de profiter de revenus élevés. Les revenus proviennent des investissements réalisés dans des produits financiers.

Les destinations des investissements diffèrent selon le type de contrat :

  • Le contrat d’assurance monosupport : les versements présents dans un compte en contrat monosupport sont placés dans des fonds en Euros, comme les obligations d’État. Outre le profit élevé, le souscripteur ou ses bénéficiaires jouissent également de la garantie de percevoir le capital ou de se voir verser régulièrement une rente et de disposer de la totalité des intérêts générés dès la fin du contrat,
  • Le contrat d’assurance vie multisupport : les versements contenus dans un compte assurance vie en contrat multisupport sont investis dans différents produits financiers et peuvent notamment être investis dans des fonds en euros et des Unités de compte (UC) à la Bourse. Le placement en UC génère des intérêts très élevés. Cependant, le risque réside dans les variations fréquentes des valeurs des UC sur le marché financier. En effet, le souscripteur ou ses bénéficiaires ne bénéficient pas de la garantie de retrouver la totalité du capital lors du retrait notamment si les valeurs des UC sont à la baisse au moment du retrait.

Allègements fiscaux

Les intérêts générés par les versements présents dans un compte relatif à un contrat d’assurance vie sont soumis au Prélèvement forfaitaire unique (PFU) qui s’applique lors du retrait de la totalité ou d’une partie du montant disponible.

Le taux d’imposition en PFU est défini comme suit :

  • 7,5 % pour un retrait qui a lieu 8 ans après ouverture du compte et un total de versements inférieur à 150 000 €,
  • 12,8 % pour les autres cas.

L’assurance vie est aussi soumise à des prélèvements sociaux d’un taux de 17,2 %.

Par ailleurs, en cas de décès du souscripteur, l’assurance vie ne fait pas partie de la succession. La fiscalité qui s’applique sur les primes varie selon le bénéficiaire, la date de souscription du contrat d’assurance-vie, l’âge du souscripteur au moment des versements, le montant total du capital, le montant des versements, le montant des plus-values.