complémentaire santé séniors

Le salon des Séniors va bientôt ouvrir à Paris. Il est dédié aux relations entre les générations. Un baromètre d’OpinionWay vient justement d’être publié en mars à ce propos. Il pointe l’importance de ces liens pour la santé physique et psychique des plus âgés. Prendre soin de son corps et de son esprit permet de bien vieillir. De même, il est primordial d’anticiper ses frais de santé.

Sécurité sociale et complémentaire : qui fait quoi ?

Récemment OpinionWay a publié les résultats de son baromètre sur les relations intergénérationnelles. 86% des séniors estiment que ces liens entretiennent la santé physique. 92% pensent qu’ils contribuent à éviter le déclin de la santé mentale des personnes âgées. La DRESS (Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques) a lancé de son côté une nouvelle enquête. Elle a interrogé près de 6000 personnes sur leurs motivations de départs à la retraite. Lors de précédentes études, publiées en 2020, près d’un tiers des répondants évoquaient des raisons médicales.

Évoquer les soins de santé va de pair avec les frais médicaux et leurs éventuels remboursements. Toutefois le vocabulaire pour parler de ce sujet est parfois difficile à comprendre. Tant les termes « assurance », « mutuelle » et « complémentaire santé » sont souvent confondus.

La sécurité sociale et l’assurance maladie

Tout d’abord il faut savoir que la Sécurité sociale est un service public basé sur le principe de solidarité. Chacun y participe à la hauteur de ses capacités. L’assurance maladie en est une branche. Elle gère les maladies et les accidents du travail.

Grâce à ce système, une partie de vos dépenses de santé est remboursée. Pour le reste, soit vous le payez directement, soit vous faites appel à un tiers. C’est là qu’entre en scène les complémentaires santé.

La complémentaire santé

Pour éviter d’avoir à payer le restant, vous pouvez adhérer à une complémentaire santé. Aussi appelée mutuelle, elle rembourse le restant dû en fonction du contrat que vous avez souscrit. Si vous souhaitez bénéficier d’une mutuelle, trois possibilités s’offrent à vous.

La complémentaire santé solidaire

Sous certaines conditions de ressources, la complémentaire santé solidaire peut vous être accordée. C’est l’ancienne couverture maladie universelle complémentaire.

La mutuelle de votre employeur

Si vous êtes salarié, vous bénéficiez d’une complémentaire santé collective. Depuis 2016, votre employeur a en effet l’obligation de vous la proposer. Celle-ci est souvent intéressante. L’entreprise partage les frais en prenant en charge une partie des cotisations.

complémentaire santé

Choisir un contrat vous-même

En tant que retraité, vous pouvez faire le choix du contrat et de l’organisme. Une mutuelle, une compagnie d’assurance ou encore une banque proposent des complémentaires santé. Vous pouvez aussi faire appel à un courtier. Celui-ci cherchera alors pour vous la mutuelle sénior la plus adaptée à vos besoins.

Mutuelle ou assurance

Pour obtenir un contrat en tant que retraité, vous souscrivez auprès d’un organisme de votre choix. Parmi les nombreuses possibilités, il peut être une mutuelle ou une assurance.

Une mutuelle est régie par le code de la mutualité, elle est à but non lucratif. Une compagnie d’assurance dépend du code des assurances. Elle est autorisée à faire des bénéfices. Vous vous demandez maintenant si la couverture est équivalente selon l’organisme choisi ? Elle dépend avant tout des options inscrites au contrat. En fonction de celles-ci, le montant de votre remboursement sera plus ou moins élevé.

Une complémentaire pour répondre à vos besoins

Pour choisir la bonne complémentaire, il faut avant tout définir vos besoins. Avec l’âge, vous avez peut-être développé du diabète ou des rhumatismes. Vous portez éventuellement des lunettes adaptées à la presbytie. À l’inverse, certaines prises en charges telles que celles liées à la maternité ne vous concernent plus. Une mise à jour de votre contrat est donc nécessaire en fonction de votre profil.

La plupart des salariés attendent le départ à la retraite pour se renseigner sur les différentes complémentaires santé. Si vous ne travaillez pas, sachez qu’une mutuelle sénior n’est pas ouverte à partir de l’âge du départ à la retraite. Vous pouvez y adhérer bien avant. D’ailleurs sénior est un terme « qui concerne les plus de cinquante ans » selon le Larousse. Encore une fois, il s’agit d’harmoniser vos mensualités avec vos besoins réels.

Combien coûte une mutuelle sénior ?

Les mensualités d’une mutuelle sénior sont généralement plus élevées que la moyenne. Par ailleurs, certaines mutuelles peuvent indiquer un âge limite d’adhésion après lequel il n’est plus possible de souscrire. Quoiqu’il en soit, que vous ayez 50 ans ou 80 ans vous n’avez pas les mêmes besoins, la mutuelle choisie doit pouvoir s’adapter.

Peut-on résilier une complémentaire santé ?

Vous avez désormais envie de changer de complémentaire ? Depuis le 1er décembre 2020, la procédure est simplifiée. Les assurés peuvent résilier, après un an de souscription, leur contrat de complémentaire santé. Et cela, sans attendre la date anniversaire de leur contrat, sans frais de résiliation et sans pénalité !