bactérie

Les probiotiques sont des bactéries qui vivent dans le corps humain, au sein du microbiote intestinal. Ces micro-organismes ont un rôle bénéfique sur la santé.

Pour comprendre l’importance des probiotiques, il est primordial de connaître le fonctionnement du microbiote intestinal.

Qu’est-ce que le microbiote intestinal ?

Le corps humain abrite pas moins de 100 trillions de micro-organismes, issus de 800 à 1 000 espèces différentes. Le poids total des bactéries vivant dans l’organisme de l’Homme est de 5 kg. Les bactéries présentes dans le corps humain sont, donc, presque 5 fois plus lourdes que le cerveau.

90 % de ces bactéries évoluent dans le tube digeste et forment le microbiote intestinal, connu dans le passé, sous l’appellation flore intestinale.

Le fonctionnement du microbiote intestinal

Le fonctionnement du microbiote intestinal fait l’objet de plusieurs études depuis de nombreuses années. Les recherches se poursuivent pour déterminer les rôles de chacune des familles de bactéries qui peuplent le tube digestif humain.

À ce jour, il a été prouvé que les bactéries du microbiote intestinal agissent positivement sur l’organisme en :

  • intervenant dans le mécanisme de la digestion : les bactéries assurent la fermentation des aliments et synthétisent les vitamines essentielles au bon fonctionnement du corps humain ;
  • éliminant les mauvaises bactéries ;
  • stimulant le système immunitaire ;
  • produisant 80 % de la sérotonine.

Les bactéries qui sont présentes dans le microbiote intestinal ont des fonctions primordiales pour l’équilibre de l’organisme humain. Il est, donc, essentiel de prendre soin du microbiote intestinal.

La nécessité de préserver l’équilibre du microbiote intestinal

La clé d’une bonne santé se trouve dans la composition du microbiote intestinal, et particulièrement dans la préservation du bon nombre de bactéries dans les intestins. Un déséquilibre au niveau du microbiote intestinal entraîne des troubles importantes, dont l’obésité, les troubles digestifs, l’état de stress, voire des maladies métaboliques telles que la colite ulcéreuse et la maladie de Crohn.

La composition du microbiote intestinal varie d’un individu à l’autre selon le mode de vie : habitudes alimentaires, environnement dans lequel on vit (climat, température, etc.) et suivant le facteur biologique : l’âge. Les nouveaux nés ne disposent pas de toutes les bonnes bactéries nécessaires pour leur assurer un transit intestinal optimal et une bonne défense immunitaire. Des études ont démontré que le microbiote intestinal des bébés se développe grâce aux apports du lait maternel, puis se complète progressivement au cours des premières années de vie, avec la diversification alimentaire. Le microbiote intestinal atteint sa maturité, son équilibre, vers les 2 à 3 ans de vie, notamment au moment du sevrage et de l’intégration de tous les aliments dans les repas de l’enfant. En outre, le vieillissement de l’organisme réduit le nombre de certaines bonnes bactéries. Aussi, les personnes âgées sont davantage exposées aux maladies dues au déséquilibre du microbiote intestinal.

De nombreux facteurs extérieurs, liés au mode de vie actuel, altèrent également l’équilibre du microbiote intestinal, à savoir :

  • Une alimentation inappropriée : une alimentation déséquilibrée (trop riche en matière grasse, en sucre…) et l’ingestion de produits transformés par l’utilisation de substances chimiques modifie considérablement la composition du microbiote intestinal,
  • La prise de médicaments comme les antibiotiques qui détruisent certaines bonnes bactéries,
  • La pollution de l’air ambiant : les résidus de pesticides, les particules fines, le tabac, les gaz nocifs sont des ennemis des bonnes bactéries.

L’importance des probiotiques

Les probiotiques font partie de bonnes bactéries qui évoluent au sein du microbiote intestinal et qui ont un rôle crucial dans le transit intestinal et dans le renforcement des défenses immunitaires. 10 millions de probiotiques vivent dans le tube digestif humain. Il est crucial de maintenir ce nombre pour rester en bonne santé. Cela s’avère compliqué, car les probiotiques disparaissent au contact du suc gastrique et ceux qui résistent ne vivent que 2 à 3 jours.

Aussi, un apport régulier en probiotiques est absolument recommandé. Les probiotiques se trouvent principalement dans les aliments fermentés tels que le yaourt, le kéfir, le tofu, le fromage et dans la levure de bière. La prise de compléments alimentaires en gélule garantit un apport optimal en probiotiques. De nombreuses études scientifiques spécialisées ont mis en évidence l’efficacité de ces produits.

Les probiotiques NUTRI & CO intègrent notamment toutes les qualités nécessaires pour garantir un apport optimal. Ces compléments alimentaires intègrent 9 souches de bonnes bactéries soigneusement sélectionnées sur le critère de la résistance et protégées par une gélule gastro-résistante. Sans compter les 60 milliards d’UFC qui garantissent l’efficacité clinique.

L’infographie ci-joint résume toutes les informations à connaître sur les probiotiques (cliquez dessus pour l’agrandir) :

probiotique

Source de l’infographie : Nutri&Co – Expert en nutraceutique