intolérance au lactose

5 millions de français souffrent d’intolérance au lactose. Et à l’échelle mondiale, on estime que deux tiers des humains sont dans le même cas. Cette affection chronique complique la vie, et en particulier dans les moments de partage comme les repas chez des amis ou au restaurant.

Qu’est-ce que l’intolérance au lactose ?

L’intolérance au lactose est l’incapacité à digérer le sucre présent dans le lait, appelé « lactose ». Il s’agit d’une molécule assez grosse et complexe, qui nécessite d’être découpée pour pouvoir passer de l’intestin vers le sang, et être assimilée. Ce travail est généralement effectué par une enzyme digestive, appelée « lactase ».

Or, les personnes intolérantes ne sécrètent pas assez, voire pas du tout de lactase.
Leur flore intestinale tâche alors de dégrader ce sucre, causant immédiatement un phénomène de fermentation, dont les effets sont très désagréables : douleurs abdominales, diarrhées, vomissements, etc.

Les enfants produisent naturellement de la lactase, qui est aussi présente dans le lait maternel, mais sa production cesse généralement vers 6 à 8 ans. Seule une partie des adultes est encore capable de digérer le lactose.

Que faire en cas d’intolérance au lactose ?

Si vous observez l’apparition de maux de ventre après avoir consommé des produits laitiers, qui disparaissent lorsque vous supprimez ces aliments de votre alimentation, consultez votre médecin, qui pourra établir un diagnostic officiel.

Dans le cas d’une intolérance au lactose avérée, il vous faudra évidemment stopper la consommation de lactose. Celui-ci est présent dans les produits laitiers et leurs dérivés (fromage, crème, etc.), et dans les plats préparés du commerce. Tous les produits transformés seront à vérifier systématiquement : pâtisseries, viennoiseries, biscuits, et même charcuterie !

Vous devrez également lire attentivement les notices des médicaments. 20% d’entre eux contiennent du lactose. Il est par exemple utilisé comme excipient dans toutes les pilules contraceptives. Vous pouvez aussi tenter de traiter le problème encore plus en amont, en prenant vous-même l’enzyme digestive qui vous fait défaut : la lactase.

lactolérance

Comment fonctionne Lactolérance ?

Lactolérance est un complément alimentaire qui contient l’enzyme indispensable à la digestion du lactose : la lactase. Prendre une gélule juste avant de consommer un produit laitier vous permet mécaniquement d’éviter les problèmes intestinaux, puisque vous ingérez à la fois le lactose et l’enzyme qui servira à digérer celui-ci (lactase). Son fonctionnement est très simple, immédiat, et sans effets secondaires.

Lactolérance ne soigne pas l’intolérance au lactose, qui est définitive, mais il vous permet de consommer occasionnellement les produits laitiers que vous aimez (un fromage, une pâtisserie), ou de profiter d’un repas à l’extérieur sans vous poser de questions. Disponible en 2 dosages pour les intolérances modérées (4500) ou sévères (9000), Lactolérance est 100% naturel, sans colorant et sans gluten.

Lactolérance est également disponible en traitement quotidien qui favorise la production naturelle de lactose. Vivre avec une intolérance au lactose est souvent compliqué, et Lactolérance offre un peu de répit, en permettant d’éluder le problème de façon ponctuelle.

Il s’agit d’un moyen simple et efficace d’améliorer sa qualité de vie et d’oublier les régimes restrictifs.
Il permet également de faciliter la prise de médicaments contenant du lactose.