surface en bois

En période épidémique, il est primordial de désinfecter minutieusement son domicile. S’il est aisé de maintenir des surfaces carrelées exemptes de germes, celles en bois sont plus complexes. La diversité des bois et leur traitement nous contraignent bien souvent à utiliser plusieurs produits. Voici quelques conseils pour assainir vos surfaces en bois.

La préparation au traitement pour désinfecter les surfaces en bois

Avant tout traitement, il est nécessaire d’enlever les poussières et autres déchets. En période d’épidémie, on évite de soulever la poussière en balayant. Les lingettes nettoyantes statiques à fixer au balai accrochent au bois et rend le nettoyage difficile. L’aspirateur s’avère la meilleure solution. Si l’aspirateur est « poussière et eau », ajoutez un peu d’eau au fond du bac à poussière pour éviter que les bactéries et virus aspirés se répandent à nouveau dans l’air. Vous pouvez aussi, utiliser l’aspirateur lavant, mais sans la fonction lavage, en ajoutant aussi un peu d’eau au fond du bac récepteur.

N’oubliez pas les plinthes et les interstices entre les lattes, vous pouvez utiliser le suceur long pour parfaire le nettoyage. Vous êtes maintenant prêt à passer à l’étape de la désinfection. Pour le nettoyage de tout bois, il est recommandé d’utiliser du savon noir, s’est un bon nettoyant non-agressif.

Désinfecter les bois bruts

Les bois bruts sont souvent utilisés pour les terrasses et les meubles d’extérieur, mais on trouve de plus en plus de mobilier de salle de bain ou meubles-bars avec tabourets non vernis. Il s’agit de bois exotique comme le bambou qui est imputrescible et fongicide. Le mahogany qui n’est autre que l’acajou des Antilles, est très résistant au soleil et à l’humidité. Le teck et le pin Douglas sont des arbres résistants au froid et aux intempéries.

Vous pouvez employer de l’eau de Javel dilué entre 0,5 et 2,4 % par litre. Le nettoyage doit s’effectuer avec trois secondes de contact seulement pour éliminer les germes, virus et autres bactéries. La surface doit ensuite sécher rapidement. On peut terminer par des produits désinfectants flash comme ceux de Koalib, sans vraiment mouiller les parois à traiter.

désinfection surface bois

Désinfection des bois cirés

Les bois cirés sont généralement des meubles, des planchers ou des escaliers. Ce sont des bois dont on prend le plus grand soin, leurs propriétaires les époussettent et les cirent régulièrement. Les patins sont de mise pour les planchers, ils les protègent et les astiquent en même temps. Ce qui ne les empêche pas de pouvoir être contaminés par des virus, bactéries, acariens ou même des larves de puces.

C’est certainement le bois le plus simple à assainir ! Utiliser un produit désinfectant pour bois comme celui de l’entreprise Koalib pour les périodes à risque, ou du vinaigre si l’on n’est pas en période épidémique. Vous pouvez ensuite encaustiquer le meuble ou le plancher.

Traiter les bois vernis

Ce sont sûrement les plus fragiles à l’entretien, même si le bois employé à la fabrication est noble et résistant comme le chêne, le châtaignier ou encore le merisier. Le vernis protège le bois, mais lui-même est fragile. On ne peut pas utiliser n’importe quel produit sur un vitrificateur ou un vernis. Pour tout nouveau produit utilisé, il est nécessaire d’effectuer un essai sur une partie invisible à l’œil nu.

Désinfecter est important, mais il faut tout de même conserver l’aspect du meuble, du bois vernis. C’est certainement le plus difficile à traiter sans laisser de traces. Tout acide, tout produit un peut fort peut laisser une tache indélébile. On serait alors forcé de poncer le vernis pour traiter le bois avant de le revernir ou d’opter pour la cire.

Le mieux est d’humidifier un chiffon avec le produit désinfectant qui sera passé uniformément sur le meuble une fois le test effectué dans un endroit invisible.