sondage urinaire

Suite au vieillissement, à des pathologies ou bien à des accidents de la vie, certaines personnes présentent des difficultés à uriner et donc à vider leur vessie. Contrairement à ce que l’on pense, ceci touche toutes les classes d’âge, tous les sexes et tous les profils. Il existe malheureusement un tabou social autour de la question de la miction, alors que celle-ci est une fonction vitale comme une autre et dont il est important de préserver le fonctionnement.

Les troubles mictionnels sont bien plus fréquents dans la population que l’on ne le pense. Ceux-ci peuvent être dus à des problèmes fonctionnels au niveau de la vessie, des sphincters ou des commandes nerveuses. Pourtant, vider correctement sa vessie est extrêmement important car si le processus ne s’effectue pas correctement, diverses complications peuvent apparaître. D’où l’intérêt du sondage urinaire intermittent et du choix de sondes adaptées. Explications.

Qu’est-ce-que le sondage urinaire intermittent ?

Lorsque l’évacuation des urines ne se fait plus de manière complète et naturelle, les risques d’infection, de complications ou de fuites urinaires augmentent drastiquement. Vider correctement et totalement sa vessie est en effet extrêmement important pour conserver ses fonctionnalités mais aussi protéger son appareil urinaire et ses reins. D’où l’importance d’utiliser la technique du sondage urinaire intermittent pour retrouver une qualité de vie et une santé urinaire maximales.

Le sondage urinaire intermittent constitue en effet autant une méthode au service de votre autonomie qu’une technique de préservation de votre santé. Pour y procéder, il vous faudra vous équiper en outils adaptés. Les spécialistes du domaine, proposent ainsi toute une gamme de sondes urinaires pour femmes et pour hommes. Pour bénéficier de la méthode, il faudra utiliser la sonde plusieurs fois par jour, d’où l’importance de savoir bien choisir son matériel.

sonde urinaire

Les caractéristiques de sondes professionnelles

Vous trouverez un large catalogue de sondes pour le sondage urinaire intermittent. Sachez tout d’abord que l’ensemble de leurs sondes sont lubrifiées, un point essentiel pour assurer un confort d’utilisation optimal. Pour bien choisir le modèle, il faudra également sélectionner une sonde dont la longueur est adaptée à la morphologie de chacun, entre 15 et 20 cm pour les hommes et entre 3 et 4 pour les femmes. Pour les premiers, des sondes spéciales existent en cas d’hypertrophie de la prostate.

Le matériau qui constitue le tube est également un critère de choix important. Pour les personnes qui présentent une dextérité manuelle réduite, le choix d’un matériau plus rigide permet par exemple d’introduire la sonde plus facilement. Le connecteur, qui permet de ne pas avoir à toucher la sonde lors de l’insertion peut éventuellement permettre aux personnes en besoin d’y connecter une poche à urine, si par exemple celles-ci ne peuvent sonder dans les toilettes.

Différentes types de sondes adaptées aux hommes et aux femmes

Le sondage urinaire intermittent est une technique qui permet à chacun de retrouver son autonomie, hommes comme femmes. Les professionnels du secteur ont donc développé des sondes spécifiques pour chacun des deux sexes. Pour les femmes par exemple, la solution SpeediCath Compact Eve sera parfaite au quotidien car discrète et dotée d’un système d’ouverture et de fermeture faciles. Le modèle Compact Femme permettra lui un sondage rapide tandis que le Compact Set permet de sonder en tous lieux grâce à sa poche de recueil pré-connectée.

Pour les hommes, il y a la même variété de modèles. Par exemple  le modèle disponible en format de poche ou standard, est conçu pour s’adapter à toutes les anatomies, grâce notamment à la souplesse de son tube. Un autre modèle est lui conçu pour les usages rapides, permettant de se sonder sans avoir à toucher le corps de la sonde lors de l’insertion. Enfin, il existe aussi une solution mobile, permettant de se sonder partout grâce à sa poche de recueil bien pensée.