Du fait de ses innombrables propriétés, le miel est un produit très prisé par les consommateurs. Le miel fabriqué dans la forêt en particulier, mélange de divers nectars et miellats, est très riche selon la zone dans laquelle est implantée la ruche d’où elle vient. Vous souhaitez savoir quels sont les bienfaits du miel de forêt d’un point de vue sanitaire pour l’hiver ? Découvrez dans cet article comment l’utiliser pour renforcer votre système immunitaire et résister à l’hiver.

Quelles sont les caractéristiques du miel de forêt ?

Le miel de forêt de Miel Paris présente des caractéristiques différentes selon la manière dont il a été fabriqué. Il provient de substances secrétées par des pucerons en toutes saisons. Les miellats de conifères divers, de ronces, de bruyères, d’épilobes, … s’enrichissent de ces secrétions et sont ensuite récoltés par les abeilles qui les transforment en délicieux nectar, sous la forme que l’on connaît.

La texture et la couleur du miel de forêt sont assez irrégulières et dépendent de plusieurs facteurs. Sa couleur est souvent dans les tons sombres pouvant aller jusqu’au noir selon que sa texture est solide, liquide ou crémeuse. Son odeur forte rappelle son environnement d’origine avec ses senteurs de sous-bois et de feuilles mortes. Quant à son goût boisé et prononcé, entre réglisse et caramel, il ne convient pas à tous, mais est très apprécié par les palais avertis.

Quels sont les bienfaits de ce miel polyfloral pour la santé ?

Riche en divers enzymes, en acides organiques, en acides aminés et en protéines, en glucides, en minéraux, etc., le miel de forêt constitue un remède naturel à beaucoup de problèmes de santé. Il possède des vertus antiseptiques, antioxydantes et immunostimulantes qui permettent de booster l’immunité de votre organisme. Une utilisation régulière de cette variété de miel vous permettra ainsi, de lutter contre certaines maladies typiques de l’hiver telles que le rhume, la grippe ou même la toux.

En effet, il permet de renforcer les défenses de l’organisme. Et grâce à sa forte teneur en oligoéléments comme le calcium, le magnésium, le cuivre et le fer, ce miel contribue à la fluidification de la circulation sanguine et empêche les bactéries de se fixer aux muqueuses.

De plus, le miel de forêt, utilisé comme il faut, aide à dégager les voies respiratoires, chose très pratique en hiver et pour les sportifs en général (plus d’informations sur astuce-sante.fr).

Comment utiliser le miel de forêt pour l’hiver ?

Outre le fait qu’il soit un véritable délice sur vos tartines du matin, cette variété de miel peut être utilisée de différentes manières. Pour profiter au maximum de ses bienfaits, il vous faudra savoir comment et quand l’utiliser. Pour cela, il existe de multiples remèdes de grand-mère pour vous guider.

En période hivernale, vous pourrez vous faire des tisanes sucrées au miel de forêt pour prévenir la grippe, le rhume ou la toux par exemple, tout en renforçant votre système immunitaire par la même occasion.

Pour les sportifs ou pour les personnes qui fournissent plus d’efforts physiques que la moyenne, ce miel pourrait constituer une véritable source d’énergie au vu de sa forte teneur en glucose comparé aux autres types de miel. Ainsi, pour constituer vos « boissons de l’effort », par exemple, vous pouvez opter pour ce miel comme source de glucide.

À noter que même s’il s’agit d’un produit totalement naturel, il vous faudra tout de même faire attention à la quantité de miel de forêt que vous allez consommer en tant que remède naturel. Si vous ne consommez pas du tout de sucre au quotidien, vous pouvez vous autoriser jusqu’à 3 cuillères à soupe par jour. Sinon, une cuillère à soupe de miel est suffisante.