méditation

Pratiquer la méditation 10 minutes par jour ne demande pas beaucoup d’efforts, et cela apporte un nombre incalculable de bénéfices pour votre corps et votre esprit. La méditation permet en effet de chasser le stress et de protéger son corps et son esprit de tous les effets néfastes d’un mode de vie trop stressant : la fatigue, les troubles du sommeil, les troubles de la digestion, les allergies, les maladies cardiovasculaires… Découvrez comment la méditation peut vous aider à lutter durablement contre le stress et améliorer votre santé générale.

La méditation, qu’est-ce que c’est ?

La méditation est une pratique ancestrale dont l’origine, d’abord religieuse, remonte à plus de 2 500 ans. A l’origine, la pratique de la méditation («  attention ») était pour Bouddha le moyen de voir plus justement, le corps et l’esprit ne formant qu’un.

Si aujourd’hui, la méditation n’est plus utilisée à des fins religieuses (du moins en Occident), l’idée d’accorder son corps et son esprit reste au cœur de la méditation. C’est une pratique qui permet non seulement d’apprendre à se connaitre pour atteindre la paix intérieure, mais aussi d’apprendre à ralentir et à prendre du recul sur ses problèmes pour se recentrer sur l’instant présent et accueillir les événements externes avec bienveillance.

La méditation permet ainsi de soulager son esprit tout en relaxant son corps en se centrant sur sa respiration. La méditation est accessible à tous malgré la dimension spirituelle qu’on lui prête. Il existe en effet différentes techniques de méditation permettant de lâcher prise et de se détendre pour se libérer du stress omniprésent dans nos sociétés.

L’impact de la méditation sur le stress

La méditation est un formidable outil pour lutter contre le stress quotidien. Lorsque l’on vit sa vie à 100 à l’heure, on se met beaucoup de pression au quotidien et on ne prend jamais le temps de relâcher la pression. Or, relâcher la pression est indispensable à la bonne santé. Un état prolongé de stress peut avoir des conséquences durables sur la santé physique mais aussi mentale. La méditation va nous aider à rétablir le calme dans notre corps et dans notre esprit et les préparer à affronter les épreuves de la vie.

Certaines études ont d’ailleurs montré que pratiquer la méditation permet de se remettre plus facilement d’épreuves stressantes et d’être moins stressé lorsque l’on est confronté à des épreuves, des changements, ou des défis au quotidien. Ce changement de perception se fait au sein même du cerveau. Non seulement, la méditation améliore l’humeur et le positivisme, mais elle va en plus aider le pratiquant à contrôler ses pensées négatives, à prendre du recul sur les causes de son stress et à se concentrer sur le moment présent et ce qui importe réellement dans la vie.

Enfin, la méditation permet de lutter contre la dépression et l’anxiété. C’est pour cela que l’on conseille souvent de pratiquer la méditation aux personnes atteintes de symptômes de stress post-traumatique. C’est aussi pour cela que la méditation est un outil que l’on voit de plus en plus dans les hôpitaux, les cliniques psychiatriques ou les écoles.

Quelle technique de méditation pour chasser le stress ?

Pour bien méditer, il est important de suivre une technique de méditation. S’assoir en tailleur et essayer de vider son esprit ne suffit pas. Parmi les techniques de méditation les plus connues, on retrouve :

  • La méditation transcendantale : cette technique de méditation est la plus accessible. Elle consiste à répéter silencieusement, à un rythme soutenu, un mantra précis. Ce mantra permet d’apaiser son esprit et d’éviter à sa pensée de dériver. Pour une efficacité maximale, on doit pratiquer cette technique de méditation deux fois par jour, au lever et au coucher, pendant 20 minutes.
  • La méditation en pleine conscience : cette technique consiste à porter son attention sur l’instant présent plutôt que de se focaliser sur le passé ou sur le futur. Pour méditer en pleine conscience, on va donc se concentrer sur les bruits environnants (les oiseaux, les battements du cœur…) et toutes autres sensations que l’on ressent au moment de la méditation (le soleil sur sa peau, le vent dans ses cheveux, l’équilibre de son corps…). A cela, on va ajouter des exercices de respiration et accueillir les pensées qui nous viennent à l’esprit (même les pensées négatives) sans jugement. Cette bienveillance permet de lâcher prise.
  • La méditation Vipassana : popularisée par le professeur de yoga Satya Narayan Goenka dans les années 70, cette technique de méditation est l’une de celles qui se rapproche le plus des techniques de méditation ancestrales. La méditation Vipassana  consiste à fermer les yeux et à focaliser son attention sur les sensations ressenties, à l’aide des 5 sens (vue, toucher, goût, odorat, ouïe), mais aussi sur les processus mentaux qui traversent notre esprit. On va donc observer de manière très attentive chacune de ces sensations afin de débarrasser notre esprit des pensées parasites qui le polluent et ainsi le purifier.
  • La méditation zen : cette technique consiste à vider complètement son esprit. La position du corps est importante : pour méditer, il faut se placer si possible en position du lotus (la posture phare du bouddhisme), ou sinon en demi-lotus. Le dos doit être droit, les épaules relâchées, les yeux mi-clos. On pratique cette technique de méditation pendant 30 minutes jusqu’à ce que l’on ressente un apaisement total de l’esprit.