tache marron masque

Le trouble hormonal est très courant chez la femme enceinte, et peut créer divers phénomènes. Parmi ces derniers, il y a le masque de grossesse ou mélasma qui se manifeste par la présence de petites taches marron au visage. L’apparition de ces tâches n’est pas systématique, mais peut être enclenchée par différents facteurs. Si vous voulez les éviter durant votre période de grossesse, quelques astuces seront à votre disposition dans ce guide.

Les causes du masque de grossesse

La cause de ce phénomène est d’origine hormonale comme susmentionnée. Cependant, il y a d’autres facteurs déclencheurs, et parmi eux il y a principalement la prise de pilule contraceptive. Ce médicament peut-être fortement dosé en estrogènes, et causant ainsi une pigmentation de la peau, surtout au niveau du visage. Les tâches peuvent également s’accentuer lorsque la femme qui fait le trouble s’expose trop au soleil.

En dehors du trouble, les facteurs génétiques peuvent également y jouer un rôle ! Il s’est avéré que les femmes à la couleur de peau mate et aux cheveux bruns sont les plus touchées par le mélasma. Il s’agit notamment de celles qui rentrent dans la catégorie de phototype foncé.

Ce qu’il faut faire pour prévenir le masque de grossesse

Lorsque vous connaissez les causes du masque de grossesse, vous pouvez donc prendre les mesures appropriées pour l’éviter.

Il s’agit en premier de vous protéger des rayons de soleil lorsque vous êtes enceinte, surtout au niveau du visage. Mettre un chapeau ou une casquette pour se couvrir le visage doit ainsi être une nécessité, et vous pouvez également appliquer de la crème solaire si cela ne prévoit aucune contre-indication à la grossesse. L’indice de protection de la crème doit notamment être de 50 à 60 SPF, et il faudra l’appliquer régulièrement.

Il est à noter que ce n’est pas seulement contre le soleil que la femme enceinte doit se protéger, mais également de la réverbération de la neige. Le grand froid peut aussi être un facteur déclencheur du mélasma.

grossesse masque

Ce qu’il faut faire pour enlever les taches de mélasma

Après la naissance de l’enfant, les tâches de mélasma peuvent progressivement disparaître, mais ce n’est toujours pas le cas ! Ainsi, vous pouvez faire un petit test si les tâches sont encore présentes au bout de quelques mois. Étirez la partie tâchée entre vos deux doigts, et si la peau s’éclaircisse, cela signifie que le masque ne touche que l’épiderme. Le traitement sera donc possible avec des crèmes dépigmentantes et du peeling. Il est cependant à préciser que ce traitement doit se faire après la grossesse afin de ne pas exposer la maman ou l’enfant à d’éventuels risques toxiques. Ce type de crème vous sera disponible à la pharmacie sans besoin d’ordonnance. Il vous est toutefois conseillé de consulter un dermatologue ou autre spécialiste si jamais le traitement n’est pas efficace. Il se pourrait en effet que la cause des tâches ne soit pas seulement due à un simple trouble hormonal ou à une exposition au soleil, mais à un problème de santé plus sérieux.