Spontanément associé à un danger, le calcaire n’est pas forcément négatif au quotidien. Si tout un chacun est confronté à cette problématique au moment d’ouvrir son robinet, peu d’entre nous savent réellement comment traiter le calcaire dans notre eau courante. Si depuis plusieurs années, il existe de nouvelles solutions, il est difficile de cibler la meilleure alternative sans tomber dans les pièges classiques. À moins d’appliquer les bonnes méthodes… Zoom sur les astuces pour traiter le calcaire efficacement en toute sérénité.

Une eau calcaire, c’est quoi ?

Si l’origine de l’eau du robinet est majoritairement souterraine, cette dernière est chargée naturellement en sels minéraux et oligo-éléments. Du phosphore au calcium en passant par le magnésium, la liste est longue. Si le calcaire se retrouve même dans les bouteilles d’eau, cela n’est pas dangereux pour autant. En revanche, si la dureté de l’eau est élevée, les risques peuvent se multiplier. On pense notamment aux peaux sensibles susceptibles d’être irritées par cette dureté. Gardez en tête qu’une eau calcaire est moins corrosive pour vos canalisations que de l’eau douce.

Des accessoires performants

Pour optimiser le traitement de l’eau, il est possible d’installer divers accessoires. L’adoucisseur d’eau en fait partie au même titre que la carafe filtrante, le filtre à charbon actif ou encore le purificateur d’eau. Pour mettre toutes les chances de votre côté, veillez bien à solliciter des professionnels certifiés et reconnus. Jetez un coup d’œil aux avis des anciens clients. Cela peut être un excellent indicateur. En dépit de certaines idées reçues, le prix de ce type de matériel n’est pas obligatoirement exorbitant. Il suffit de se pencher sur les tarifs actuels pour comprendre que cette pratique s’est démocratisée. Conséquence majeure, les prix sont tirés vers le bas. Un argument pas si anodin à l’heure où la crise économique touche de nombreux foyers français.