dermatologue

Dans un contexte où les maladies de la peau sont de plus en plus récurrentes, il est particulièrement important de se pencher sur le métier de dermatologue si vous recherchez un métier dont la demande ne faiblit pas.

En France, le nombre de médecins spécialisés dans le traitement des affections cutanées s’élevait à environ 4000 en 2016. Ils exercent pour la plupart dans des établissements hospitaliers et (ou) en cabinet libéral. Grâce à leur savoir-faire, ils sont souvent sollicités pour diverses missions.

Comme beaucoup de professions dans le corps médical, un dermatologue qui réussit à remplir son agenda possède une rémunération élevée dépassant les 4000€ par mois (le salaire médian en France se situe aux alentours de 1500€ par mois).

Cet article vous propose de découvrir des informations utiles sur cette profession.

Quelle est la formation nécessaire pour devenir dermatologue en France ?

Pour exercer en tant que dermatologue en France, vous devez obligatoirement obtenir un bac (scientifique, c’est mieux pour se préparer aux études qui suivront) et suivre une formation de médecin. Autrement dit, vous devez franchir les six premières années d’études en médecine. À noter que l’admission en première année se fait sur concours.

En fonction des résultats obtenus au bout des six ans de formation, vous pouvez passer des épreuves classantes nationales pour suivre une formation en dermatologie. Elle dure généralement 4 à 5 ans et se fait en alternance entre études, stages en hôpitaux et gardes. À la fin, vous obtenez un diplôme d’études spécialisées (DES) en dermatologie-vénéréologie. Le parcours s’achève par la soutenance d’une thèse en dermatologie qui vous donne droit à un diplôme d’État de docteur en médecine.

Formation en dermatologie : à quelle évolution s’attendre ?

Une fois votre formation terminée, plusieurs options se présentent à vous. En fonction de vos envies, vous pouvez décider de travailler dans un établissement hospitalier ou dans une clinique privée. Si vous voulez, vous pouvez ouvrir un cabinet pour exercer votre métier en tant que professionnel libéral. Peu importe le choix, vous ne manquerez jamais de travail.

Beaucoup de médecins commencent d’abord dans les hôpitaux, puis ouvrent un cabinet par la suite quand ils ont fait suffisamment leur preuve pour dénicher rapidement une clientèle.

Pour un dermatologue qui a suivi tout le cursus universitaire, l’insertion est plus ou moins aisée. En effet, la plupart des dermatologues ont un nombre important de patients à traiter. Il s’agit en effet d’un métier plein d’avenir. Il existe des exercices mixtes qui permettent aux dermatologues de disposer d’outils performants afin de réaliser des opérations dans les établissements hospitaliers.

En fonction de vos aspirations, vous pouvez également devenir un professeur pour enseigner dans les centres de dermatologie. Parfois, des laboratoires de recherche ou des sociétés peuvent solliciter votre expertise pour des missions ponctuelles.

Quelles sont les missions d’un dermatologue ?

De manière générale, un dermatologue est un médecin spécialiste des maladies de peau. Cependant, ses connaissances sont également recherchées lors du traitement des pathologies qui touchent aux ongles et aux cheveux. En d’autres termes, vous aurez à vous occuper de nombreuses maladies et problèmes de peau à savoir :

  • l’acné ;
  • les verrues ;
  • les grains de beauté ;
  • l’eczéma ;
  • l’urticaire ;
  • l’herpès ;
  • le psoriasis ;
  • les points noirs ;
  • certaines allergies.

En tant que dermatologue, vous intervenez pour établir un diagnostic et faire passer des examens complémentaires, si nécessaire. Votre rôle consiste également à prescrire des médicaments adaptés et à informer le patient quant à l’origine de sa maladie. Selon le cas, vous serez parfois amené à réaliser un travail préventif de grande taille.

probleme de peau

Quelles sont les qualités requises d’un bon dermatologue ?

Compte tenu de l’importance de ses missions, un dermatologue doit être à l’écoute de ses patients. En dermatologie, certaines affections cutanées sont étroitement liées au stress. Le dermatologue doit donc prêter une oreille attentive au patient et jouer le rôle de pédagogue pour l’aider à évacuer le stress. Il lui sera alors facile de traiter la maladie.

Sachant qu’il reçoit plusieurs patients par jour, le dermatologue doit se préparer à travailler en continu sans perdre sa concentration. Puisqu’il travaille parfois avec d’autres spécialistes, le dermatologue doit également avoir un sens pointu du travail en équipe.

Maintenant que vous avez assez d’informations sur le métier de dermatologue, il vous revient de prendre les dispositions qu’il faut pour vous faire un nom dans ce domaine.