santé mentale senior

La crise sanitaire a fait beaucoup de dégâts. En matière de décès, certes, mais également concernant les troubles qu’elle a engendrés. Selon une récente étude de l’association « petits frères des pauvres », 41 % des plus de 60 ans subiraient les conséquences psychiques de la pandémie et 31 % souffriraient de répercussions physiques.

Anxiété et dépression : le mal de la crise sanitaire

Depuis le début de la pandémie, un nouveau mal s’éveille et se répand : la détérioration de la santé mentale des Français. Alors que le gouvernement prend peu à peu conscience de cette pandémie silencieuse, on s’inquiète des répercussions que la Covid-19 pourrait avoir sur le long terme, physiquement et psychiquement. Une inquiétude qui concerne surtout les plus jeunes, enfants et étudiants, et les plus âgés.

Ces derniers sont d’autant plus touchés qu’ils constituent la cible principale du virus. Anxiété, dépression, troubles du sommeil, de nombreux maux résultent des différents confinements. En cause, la peur d’avoir la Covid-19, la peur d’un décès dans notre entourage ou tout simplement le poids d’une atmosphère anxiogène générale. Les chiffres sont d’ailleurs alarmants puisque 22,7 % des Français déclarent avoir des troubles du sommeil, contre 13,5 % avant la pandémie.

Ce bilan établi, les séniors ne se laissent pas pour autant abattre. De nouveaux dispositifs ont vu le jour comme la visite à domicile d’infirmières pour effectuer les vaccinations, ou encore la mise en place de services, par des mutuelles, permettant une aide à domicile et un soutien psychologique. Si d’ailleurs vous êtes sénior et que ce type de service vous intéresse, nous vous conseillons de jeter un œil à la solution SLM mutuelle réseau carte blanche.

séniors

Des solutions pour retrouver la santé

Nous l’avons vu, la santé mentale des séniors est mise à mal par la crise sanitaire. Les troubles du sommeil, l’anxiété et la dépression sont les maux à traiter les plus répandus. Loin d’être une fatalité, des solutions existent. Pour cela, rien de mieux que de commencer à en parler. La solitude est un élément qui pèse énormément sur les séniors, il faut donc l’enrayer. Si vous doutez de la démarche à entreprendre et que vous ne savez pas par quel bout commencer, nous vous conseillons de vous diriger vers votre médecin traitant.

N’ayez pas honte de demander de l’aide, surtout à des médecins spécialisés tels que le psychologue. Il vous aidera à comprendre votre état, à ne pas culpabiliser et à vous soigner. Sachez qu’en plus des aides en présentiel, vous pouvez tout à fait solliciter des aides par téléphone ou vous rendre sur des sites internet spécialisés. Ainsi nous vous conseillons, si vous n’avez pas encore le courage de vous allonger sur le divan, de contacter le numéro vert 0 800 130 000 ou de vous rendre sur le site de Santé publique France.

Dans votre quotidien, rapprochez-vous au maximum de vos proches, par téléphone ou en présentiel. Obligez-vous à sortir en vous occupant de votre chien, de votre jardin ou de vos petits-enfants. Cultivez votre bien-être en faisant des activités qui vous font du bien telles que la peinture, la lecture ou le jardinage et éviter de consulter trop souvent les actualités concernant la Covid-19.