Le ballonnement accompagne souvent d’autres troubles digestifs. S’il n’est pas toujours le plus grave des troubles digestifs, il cause cependant un véritable inconfort à celui qui en souffre. Heureusement, il existe des solutions naturelles pour lutter contre ce fléau.

Qu’est-ce que le ballonnement ?

Avant de pouvoir trouver une solution efficace contre les ballonnements, il est important que vous puissiez les identifier correctement. En effet, il n’est pas rare de rencontrer des personnes qui confondent les balloments avec d’autres symptômes de problèmes digestifs comme la constipation.
Le ballonnement est une accumulation de gaz à l’intérieur du système intestinal. Ce gaz peut être dû à une trop grande ingestion d’air dans le système digestif ou à la fermentation de certains aliments. Précisons que le ballonnement est un symptôme et pas une maladie. Il se manifeste comme suit :

  • Ventre gonflé pouvant être douloureux ;
  • Pets ou rots abondants ;
  • gargouillis dans le tube digestif, etc.

Pour soulager vos ballonnements, vous pouvez utiliser des recettes naturelles.

Recettes naturelles contre le ballonnement

Lorsque vous faites une crise de ballonnement, vous pouvez la soulager avec les produits naturels suivants :

  • Le bicarbonate de soude : pour le remède, il vous suffit de mettre une cuillère à café de bicarbonate dans un verre d’eau et boire cette boisson. Pour un effet plus rapide, une eau tiède serait plus adaptée.
  • Le charbon végétal : il absorbe les gaz dans votre ventre, ce qui soulage le ballonnement.
  • Le citron : le jus de citron permet de neutraliser les gaz avant que ces derniers ne pénètrent dans le système intestinal. Vous pouvez donc prendre le jus d’un citron dans une tasse d’eau chaude dès le début du ballonnement. Cette boisson peut provoquer une rapide expulsion des gaz par les rots et les pets.
  • Un thé à l’anis : l’anis est reconnu pour soulager les troubles digestifs. Vous pouvez en faire un thé ou l’ajouter dans vos repas pour neutraliser le ballonnement.
  • Un thé à la menthe : comme l’anis, il permet de neutraliser les gaz dans votre organisme.

Lorsqu’une crise de ballonnement commence, vous pouvez aussi la maîtriser en buvant beaucoup d’eau, en marchant ou en réalisant des massages du ventre.

Éviter le ballonnement

Le ballonnement, lorsqu’il n’est pas pathologique, provient souvent de la consommation de certains aliments. Pour l’éviter, vous pouvez donc réguler votre alimentation. Nous vous recommandons de :

  • Diminuer votre consommation de sel : le sel participe à la création de gaz dans votre organisme. Il se cache en grande partie dans certains aliments transformés. Veillez-y !
  • Diminuer la consommation de boissons gazeuses : comme le nom l’indique, ces boissons contiennent une grande quantité de gaz qui est particulièrement nocive pour les personnes sensibles.
  • Diminuer la consommation d’aliments secs : ou trop riche en azote comme les pois ou le haricot.
  • Éviter les aliments qui se fermentent trop : les produits laitiers, la bière, certains fromages et le café.

Pour éviter le ballonnement, vous devez aussi apprendre à écouter votre organisme. Certains aliments vous ballonneront plus que d’autres. Vous devez donc apprendre à les identifier et les éviter.

Prenez aussi l’habitude de manger doucement, de bien mâcher vos aliments et de boire beaucoup d’eau.