La constipation est l’un des troubles digestifs les plus fréquents chez bon nombre de personnes. Bien qu’elle semble banale, cette obstruction du canal intestinal peut être la cause de plusieurs autres maladies, si elle devenait chronique.

Par exemple, elle peut être source d’hémorroïdes, d’un saignement rectal, d’un prolapsus rectal, de fissures anales, etc. Pourtant, il existe des remèdes simples qui peuvent aider à déclencher les selles. Alors, si vous souhaitez en savoir plus, vous êtes au bon endroit.

Suivre un traitement naturel

Pour éviter de recourir à des produits pharmaceutiques, la meilleure façon de lutter contre la constipation est de contrôler son alimentation. Cependant, il est possible que vous soyez contraint, à un moment donné, de recourir à un laxatif naturel. Si c’est le cas, notez que le ballonnement du ventre peut être soulagé en utilisant le prebio boost de nutrisoltion.

Comme autre laxatif naturel, il y a le psyllium qui a fait ses preuves dans le soulagement de la constipation. Et parallèlement à ces produits, il existe également des plantes que vous pouvez consommer sous forme de tisane.

Attention toutefois à prendre des conseils auprès de votre médecin homéopathe. Par ailleurs, il importe de rappeler à ce niveau que l’homéopathie n’est plus prise en charge par les services d’assurance maladie.

Faire un traitement médical

De façon générale, les médecins ne donnent aucune prescription contre la constipation, surtout si le mal est récent. Toutefois, lorsque l’inconfort digestif perdure chez un patient, il est possible que ce dernier soit mis sous laxatif. Pour bénéficier d’un tel traitement, vous devez consulter votre médecin au cabinet ou en ligne.

En effet, grâce au laxatif, vous aurez plus de faciliter à évacuer le trop-plein en un bref de temps. Très présents en pharmacie, les laxatifs sont livrés sous forme d’émollients, d’osmotiques, de lubrifiants, de stimulants d’intestin, etc.

Toutefois, pour obtenir une meilleure satisfaction, il est recommandé de consommer des aliments riches en fibres. Il peut s’agir par exemple de fruits, de légumes et autres céréales complètes.

Quelques conseils pour prévenir la constipation

La répétition étant pédagogique, il est de bon ton de mettre l’accent sur le régime alimentaire. En effet, outre tout ce qui a été cité plus haut, le déclenchement des selles peut être causé par l’adoption d’un mode alimentaire sain. En d’autres termes, privilégiez des repas légers comme le riz, la banane, les pommes de terre, etc.

Comme boissons, priorisez celles qui ont une forte teneur en magnésium, et buvez au moins 1,5 litre d’eau par jour. De plus, il serait judicieux de vous adonner régulièrement aux activités sportives. Notez que l’objectif dans ce cas est de travailler surtout les muscles abdominaux. Autrement dit, vous devez vous adonner à des exercices physiques comme la gymnastique, la natation, le yoga, etc.

Dans vos toilettes, installez un marchepied qui vous permettra de remonter les jambes et d’être en position accroupie, bien qu’étant assis(e). En réalité, cette posture favorise la libération des selles. Et pour finir, un massage du ventre peut être aussi d’une grande efficacité.