mésolift

On rêve d’avoir une peau éclatante et revitalisée, quel que soit son âge. Aussi le mésolift fait-il office de référence dans le domaine de l’esthétique. En quelques séances, il redonne au visage, au cou ou au dos des mains, un coup d’éclat pour une somme modique en cabinet. Pratiqué par un médecin esthétique, cette technique utilisant les vitamines associées à l’acide hyaluronique en option est non invasive et donne des résultats probants en peu de temps.

Le mésolift : qu’est-ce que c’est ?

Entretenir la beauté de sa peau fragilisée par les effets de l’âge, du stress, du soleil ou de la pollution nécessite des soins adaptés. Dans cette perspective, le mésolift se présente comme une alternative idéale et abordable. Cette opération non chirurgicale redonne au visage ou à d’autres parties du corps, un effet revitalisant quasi instantané tout en étant non invasive. Ce soin permet d’hydrater profondément le derme, en premier lieu, puis de raffermir progressivement la peau en lui procurant plus de tonicité.

En prévention du vieillissement prématuré de la peau ou en correction des dégâts déjà installés comme les ridules ou l’aspect terne, cette technique possède un effet liftant avéré. Il peut aussi être allié à des skinboosters (molécules d’acide hyaluronique ne comblant pas les rides) ou au micro-needling pour une action stimulante encore plus énergique. L’intervalle entre les séances de mésolift est variable, mais elle est en moyenne de 3 semaines.

Le médecin peut faire un ajustement en fonction de l’avancement du traitement. Les effets sont visibles peu après la première séance. Cependant, on constate une nette amélioration de la peau au bout de 3 séances. Un sujet souffrant d’infections cutanées ne peut prétendre à ce type d’intervention. Il doit d’abord prendre le temps de se soigner. En ce qui concerne les effets secondaires, ce sont dans la majorité des cas, des rougeurs ou de légères ecchymoses qui finissent par s’estomper. Si vous souhaitez découvrir davantage de conseils pour avoir un corps sain, consultez le site Mister Goodman.

Le mésolift, à qui est-il destiné ?

Le mésolift est destiné à tous ceux qui souhaitent réhydrater et revitaliser leur peau. Il n’est pas réservé à un profil type de patient. La patientèle qui se réclame de ce type de soin est pour ainsi dire très diversifiée. Elle se compose de personnes d’âge mûr, mais aussi de jeunes. Cette technique est aussi compatible avec tous les types de peaux. Les exclusions concernent les femmes enceintes, les personnes en rémission de cancer ou celles qui ont de l’eczéma sur la partie à traiter.

Une allergie à un produit employé lors des injections est aussi naturellement un obstacle au mésolift. Le praticien peut toutefois exclure ce composant. Cette mésothérapie est aussi contre-indiquée pour les sujets souffrant de maladies auto-immunes. Il n’est nul besoin d’attendre une période spécifique de l’année pour pratiquer cette intervention. Elle peut donc être faite à tout moment. Cependant, les patients préfèrent souvent réaliser cette opération l’hiver ou au retour des vacances d’été. Ce soin esthétique est particulièrement conseillé pour ceux qui ont une peau sèche, sans vitalité ou une peau régulièrement exposée aux rayons ultra-violet. Il est aussi indiqué pour les fumeurs dont la peau souffre d’un manque d’éclat.

séance de mésolift

Comment se déroule une séance de mésolift ?

Avant la séance de mésolift, le spécialiste, qui est un dermatologue ou médecin et chirurgien plasticien/esthétique, fait un diagnostic du patient ou de la patiente dans son cabinet pour examiner les zones à traiter. Lors de la première consultation, le praticien, après avoir réalisé un examen approfondi, décide de la posologie adaptée et des substances actives qui doivent être injectées au patient. Ce dernier introduit la solution vitaminée par petites injections dans le derme. Le professionnel a recours à une seringue constituée d’une fine aiguille ou à un injecteur automatique.

L’anesthésie est facultative pour le mésolift étant donné que l’opération est relativement peu douloureuse. Cependant, afin de réduire la douleur au maximum, la zone opératoire est badigeonnée de crème anesthésiante avant l’opération. Le protocole thérapeutique s’adapte en fonction des patients et des champs d’application. Le traitement s’appuie sur de micro-injections d’un cocktail comprenant, entre autres, les vitamines B et E en synergie avec des acides aminés, des minéraux et de l’acide hyaluronique non réticulé afin de repulper intensément l’épiderme. Les injections doivent être réalisées sur une peau préalablement nettoyée et sans aucune trace de maquillage. Le mésolift permet de rebooster l’éclat et la fraîcheur autant des peaux grasses et à tendance acnéique que des peaux plus sèches ou mixtes.

Mésolift : comment choisir son médecin ?

Le choix du bon praticien garantit une opération réussie. Il convient par conséquent de faire preuve de rigueur dans sa sélection. Privilégiez un médecin spécialisé, mais aussi surtout expérimenté. Le critère géographique ne doit pas être écarté puisqu’il peut influer sur le coût global de l’opération. En dehors des pages jaunes ou des annuaires professionnels, les praticiens sont aussi disponibles en ligne. Ils sont donc relativement faciles à trouver. Méfiez-vous cependant de ceux qui proposent des prix trop bas ou excessifs. Une séance de mésolift est comprise dans une fourchette de prix allant de 50 € à 150 €.