Dans les temps où la médecine n’avait pas encore atteint le niveau d’aujourd’hui, la prévention et une bonne alimentation restaient deux armes essentielles pour protéger la santé des individus. Les secrets de famille étaient donc de précieuses connaissances pour prévenir les maux. Les recettes et astuces de grand-mères ont ainsi protégé de nombreuses générations, à travers des plats et des habitudes pas toujours plaisants mais souvent efficaces.

La cuillerée d’huile de foie de morue a donc été l’un de ses outils empiriques mis au service de la santé des familles. Son goût âpre et son odeur forte ont sûrement traumatisé des générations entières mais les propriétés de cet aliment pas comme les autres sont aujourd’hui confirmées par les études scientifiques. Riche en vitamines, l’huile de foie de morue est en effet un complément alimentaire efficient pour stimuler la croissance et les défenses naturelles. Explications.

L’huile de foie de morue, un remède de grand-mère

L’huile de foie de morue est extraite de certaines espèces de morue, que l’on appelle aussi cabillauds, et que l’on pêche majoritairement dans les eaux de la Mer du Nord. Ce remède grand-mère était administré aux enfants plus ou moins quotidiennement pour les aider à croître et à fortifier leur corps. Malgré le dégoût inspiré par cet aliment pas vraiment appétissant, il s’avère aujourd’hui que cette tradition était pertinente car les effets positifs sur la santé sont bien réels.

L’huile de foie de morue participe d’abord à la croissance et au maintien de la structure osseuse. Elle est donc particulièrement recommandée pour soulager les douleurs articulaires. On la sait aussi très efficace pour lutter contre le vieillissement de la peau, les problèmes d’acné ou les conséquences d’une exposition solaire prolongée. Par ailleurs, elle participe à la croissance et au renforcement capillaire et peut même être utile pour réduire la pression artérielle.

Que contient l’huile de foie de morue ?

L’huile de foie de morue est un véritable condensé de vitamines difficilement assimilables dans nos régimes alimentaires contemporains. Elle est très riche en vitamine D qui aide à une bonne santé des muscles, du cœur, des intestins et des os. La vitamine D est aussi très active dans le processus de fixation du calcium et du phosphore. Consommer régulièrement de l’huile de foie de morue est donc bénéfique à de nombreux aspects d’une bonne santé générale.

En outre, l’huile de foie de morue est très concentrée en vitamine A. Celle-ci contribue activement au maintien de la vision et participe également au processus d’entretien des muqueuses et de la peau. Vitamines A et D sont également très impliquées dans le fonctionnement des défenses immunitaires du corps. Par ailleurs, l’huile de foie de morue est aussi très riche en oméga 3, des acides gras essentiels qui participent à la régulation de nombreuses fonctions vitales.

Huile de foie de morue et contre-indications

Si l’huile de foie de morue est un aliment sain et bénéfique pour le corps, il convient toujours de faire appel à un médecin avant de se lancer dans une cure intense. En effet, la haute concentration en vitamines de cette substance devrait toujours décourager les individus de l’associer avec la prise de médicaments ou d’aliments qui présentent des concentrations importantes en vitamines mais aussi avec ceux qui ont pour propriété de fluidifier le sang.

Sachez également que la texture et la richesse de l’huile de foie de morue peuvent aussi générer des conséquences non pas dangereuses mais désagréables. Parmi celles-ci, on peut citer les vomissements, des nausées, des diarrhées ou une perte d’appétit. De manière générale, on rappelle que la cure d’aliments aussi riches que l’huile de foie de morue, aussi bénéfiques soit-elle pour la santé, devrait toujours être validée par la bénédiction du médecin traitant.