shampoing

Savez-vous qu’un shampoing solide pourrait remplacer 552 millions de bouteilles de shampoing par an ? Une alternative écologique qui fait du bien à notre planète et à vos cheveux !

En effet, la pollution plastique est une thématique de plus en plus abordée, surtout lorsque nous savons que le plastique jeté en pleine nature mettra plus de 400 ans à se désintégrer. Alors, pourquoi ne pas vous lancer dans la conception de vos produits cosmétiques, en commençant par votre shampoing ?

Pourquoi confectionner soi-même son shampoing solide aux huiles essentielles ?

L’atout majeur de confectionner soi-même un shampoing solide naturel, c’est de pouvoir l’adapter très facilement à votre type de cheveux, mais également de pouvoir varier les recettes en fonction des saisons. Nous n’y pensons pas toujours mais, durant certaines périodes de l’année, nous perdons une plus grande quantité de cheveux. Dans ce cas, il est préférable de réaliser un shampoing anti-chute.

Que vous ayez les cheveux fins, les cheveux frisés ou les cheveux longs, vous trouverez toujours une recette pour un cuir chevelu en bonne santé et des cheveux soyeux.

De plus, c’est une alternative économique et écologique. Vous savez exactement ce que contient votre produit et vous prendrez un réel plaisir à réaliser votre cosmétique.
shampoings solides

Comment fabriquer son shampoing solide aux huiles essentielles ?

Voici une recette basique avec de la pâte à mousse et des huiles essentielles.

Dans un bol, mettez 20 g de pâte à mousse, 24 g de tensioactif SCI, 4 ml d’eau et 2 ml d’alcool cétéarylique. Ensuite, faites fondre l’ensemble au bain-marie à feu doux pendant environ 3 petites minutes, puis mélangez le tout pour homogénéiser. Toujours au bain-marie, ajoutez 44 g de poudre de plantes, 5 g d’actifs cosmétiques et 70 gouttes d’huiles essentielles. Sortez le bol du feu et malaxez l’ensemble du bout des doigts afin de former une pâte homogène. Transvasez le tout dans un moule en silicone et placez-le 15 minutes au congélateur. Démoulez, laissez sécher pendant 48 heures et vous pourrez enfin vous laver les cheveux de façon écologique, tout en donnant de la brillance à votre chevelure !

Toutefois, sachez qu’il existe de nombreuses façons de concevoir son shampoing solide, de la plus simple comme celle-ci à la plus complexe. Nous vous recommandons de ne pas tenter le diable et de commencer avec une recette simple pour garantir des bons résultats. D’autre part, sachez que selon le type d’huile essentielle que vous utiliserez, votre shampoing aura des propriétés plus ou moins adaptées en fonction de votre type de cheveux. Il sera donc important de bien choisir la qualité et le type d’huile avant de commencer le processus de création.

Comment l’utiliser ?

Son utilisation est très simple, il vous suffit de frotter le shampoing sur vos cheveux mouillés jusqu’à l’obtention d’une mousse et de masser votre cuir chevelu. Nous vous déconseillons d’utiliser toujours la même recette afin que vos cheveux ne s’y habituent pas. Et cela vaut pour n’importe quel shampoing (solide ou liquide).

Quels sont ses avantages ?

Les shampoings solides ne prennent pas de place et sont très facilement transportables. Ils sont, par exemple, idéaux les vacances ! Ils sont économiques, se consomment plus lentement qu’une bouteille de shampoing liquide et sont plus faciles à doser. Pratique pour éviter le gaspillage.

Voilà, vous savez tout (ou presque) sur la conception des shampoings solides aux huiles essentielles. En ce qui concerne les huiles essentielles, toutes ont des propriétés particulières et des senteurs différentes. Aussi, il existe de nombreuses recettes telles que : antichute, volume et démêlant, cheveux normaux, cheveux gras, cuir chevelu irrité, etc.