Augmentation mammaire par implants

Sous le regard sculpteur des abonnés sur Instagram, il n’y a pas que les jeunes qui se préoccupent de leurs apparences physiques. Qui d’autres pourraient se soucier de son corps et plus précisément du volume de ses seins ? Les adolescentes ? Les jeunes mamans, les seniors ?

Parmi ces catégories un grand nombre de femmes âgées choisissent de se refaire les seins en Tunisie. Et oui il n’y a pas que les adultes et les jeunes adultes qui succombent. De moins en moins taboue mais surtout libérée des barrières de l’âge, l’augmentation mammaire par implant concerne désormais toutes les tranches d’âge.

La notion de l’âge serait-elle disparue aujourd’hui ? J’ai 80 ans, pourrai-je passer par le scalpel ? Qu’en est-il des résultats et des effets secondaires, Tout ceci sera éclairé.

Augmentation mammaire par prothèses : Quel âge idéal ?

Selon une étude menée par la société Américaine de Chirurgie plastique “80% des personnes âgées de plus de 65 ans envisagent une procédure de chirurgie esthétique

Il est vrai que le nombre des interventions chirurgicales a augmenté ces dernières années et parmi les opérations phares on compte l’augmentation mammaire par implant.

Devenue une vraie tendance, avoir des seins raffermis, harmonieux et volumineux est considéré comme le symbole de la beauté et de la jeunesse.

Implants mammaire : jusqu’à quel âge

Il est à noter qu’il n’y a pas un âge idéal pour entamer une augmentation mammaire par pose de prothèses. Il n’existe aucune règle qui stipule qu’il est interdit et dangereux de se refaire les seins lorsqu’on atteint un certain âge. Octogénaire ou septuagénaire, l’âge maximum dépend de l’état de la personne en question et non pas de l’âge en tant que nombre.

De nos jours la notion de l’âge a bel et bien changé. La jeunesse ne commence que tôt et ne se termine que très tard grâce à la chirurgie esthétique. À 20 ans, à 65 ans ou à 80 ans, il semble que l’augmentation mammaire par implant mammaire n’a pas d’âge.

En fonction de leur santé générale, du résultat souhaité, les seniors peuvent subir une augmentation mammaire.

Contrairement aux injections de Botox ainsi que d’autres interventions chirurgicales, qui sont réalisées dès l’apparition des rides ou des imperfections, l’augmentation mammaire par implant peut être faite à n’importe quel moment et à n’importe quel âge.

De 18 ans à 77 ans voir plus, toute personne peut se livrer à l’augmentation mammaire par prothèses.

prothèse mammaire

A 77 ans, Suis-je éligible à une augmentation mammaire par prothèses ?

Bien que le vieillissement soit universel, aujourd’hui la notion de l’âge a pris d’autres dimensions. Un processus multifactoriel, qui est impacté principalement par des agents extérieurs.

Chirurgie esthétique et cure de jouvence, il est aujourd’hui difficile de distinguer entre 46 ans et 64 ans. En chirurgie esthétique l’âge n’est pas une carte VIP qui vous permet d’accéder là où vous le souhaitez.

Certaines femmes même si elles sont plus jeunes, ne peuvent pas passer par le bistouri et ceci pour les raisons suivantes :

  • maladie cardio vasculaire
  • diabète
  • problèmes psychologiques
  • défaillance du système immunitaire
  • problème de santé au niveau des seins
  • difficulté de cicatrisation

L’augmentation mammaire par implant est uniquement contre-indiquée si l’on souffre de l’une de ces maladies.

Pourquoi les implants mammaires chez les personnes âgées ?

Plusieurs personnes âgées disent oui à l’augmentation mammaire par implant, mais pourquoi un tel choix ? Parce qu’en général les personnes âgées souffrent d’un affaissement important, il est quasiment impossible d’obtenir des résultats satisfaisants en recourant par exemple au lipofilling mammaire.

Non seulement le lipofilling mammaire pourra augmenter les risques d’asymétrie, mais en plus la graisse peut se résorber plus rapidement ce qui entraînera des résultats non désirés. Par conséquent le recours à la pose des prothèses mammaires est plus sûre pour :

  • des seins symétriques
  • un résultat inaltérable au fil des ans
  • un volume selon vos goûts

Augmentation mammaire chez les séniors quels risques encourus ?

Un organisme plus fragile et un corps vieilli, peuvent mettre en danger la santé de la personne qui va subir une augmentation mammaire. Mythe ou réalité, la question sera enfin résolue.

Pour éviter toute sorte de complication, l’augmentation mammaire doit se réaliser par un bon chirurgien. Avant d’entamer la chirurgie esthétique, le chirurgien et le médecin anesthésiste doivent effectuer tout un bilan et veiller à s’informer sur les antécédents médicaux de la patiente.

Parce que toute chirurgie et toute anesthésie comporte des risques, le chirurgien doit respecter des consignes préopératoires. Par ailleurs, il est important de préciser que comme tout acte chirurgical, l’augmentation mammaire par pose d’implants peut engendrer certaines complications minimes comme l’apparition :

  • des hématomes
  • des ecchymoses
  • de douleur au niveau des seins
  • des nécroses
  • de trouble de cicatrisation

Les suites opératoires de l’augmentation par implants mammaire chez les séniors

Vu la fragilité de leur organisme les seniors, doivent être plus vigilants suite à une augmentation mammaire par pose de prothèses. Parce que les suites opératoires peuvent être plus compliquées, toute personne âgée doit suivre un programme de récupération. Les recommandations suivantes vont vous permettre d’améliorer votre convalescence :

  • préconiser une alimentation saine
  • éviter de sortir pendant 4 jours minimum
  • prendre les antidouleurs prescrits par votre médecin
  • appliquer les crèmes de cicatrisation
  • éviter de soulever des objets lourds
  • éviter le sport 3 mois après l’intervention et bannir les sports de haute intensité (plongée, aviron, boxe.)
  • boire beaucoup d’eau
  • porter un soutien de contention