monte-escalier

Dispositifs destinés aux personnes éprouvant des difficultés à se déplacer, les monte-escaliers permettent de gravir les marches d’un escalier sans aucune difficulté. Ils sont donc conçus pour faciliter le quotidien des personnes handicapées et peuvent être équipés avec de nombreux accessoires pour mieux répondre à leurs différents besoins. Découvrez dans cet article l’essentiel à retenir sur ces appareils d’accessibilité.

Qu’est-ce qu’un monte-escalier ?

Un monte-escalier est un dispositif permettant aux personnes à mobilité réduite d’accéder de manière autonome aux étages supérieurs de leur logement. Il est principalement composé d’un fauteuil, d’un bloc-moteur ainsi que d’un support de guidage. Qui plus est, il peut aussi être équipé d’un détecteur d’obstacles, d’une ceinture de sécurité ou encore d’un dispositif d’arrêt d’urgence afin de mieux garantir la sécurité de ses utilisateurs.

Par ailleurs, ces appareils conçus pour s’adapter à la configuration de n’importe quel escalier sont très peu encombrants en plus d’être simples à installer. Ils se déplacent sur des rails et peuvent être équipés de deux ou de trois télécommandes d’appel en fonction des modèles disponibles sur le marché.

En outre, pour bien choisir ces dispositifs d’accessibilité, il suffit de prendre en considération les besoins des personnes destinées à les utiliser ou la configuration de leurs escaliers. Pour ce qui est leur prix, il dépend de plusieurs facteurs et est d’environ 3.500 euros pour les modèles de base. Quant au tarif de leurs modèles d’occasion, il dépend également de plusieurs éléments. Il est cependant beaucoup moins coûteux que celui des modèles neufs et un monte escalier prix occasion vous permettra sans nul doute d’économiser plusieurs centaines d’euros.

monte escalier

Les différents types de monte-escaliers

À l’époque actuelle, plusieurs types de monte-escaliers sont proposés sur le marché. Ils vont des monte-escaliers droits aux monte-escaliers tournants en passant par les monte-escaliers extérieurs.

Les monte-escaliers droits

Les monte-escaliers droits sont des appareils conçus pour les escaliers n’ayant pas de virage. Ils sont souvent fixés avec des rails en aluminium et sont les modèles les plus faciles à installer. Ils sont également les dispositifs les moins coûteux du marché, car leur prix moyen est d’environ 2.500 euros. Ils sont par ailleurs beaucoup plus fiables que certaine monte-escaliers du marché, mais sont aussi comptés parmi les modèles les plus durables.

Les monte-escaliers tournants

Ces monte-escaliers sont conçus pour les escaliers 3/4, 1/4 ou 2/4. Ils sont donc pensés pour s’adapter aux courbes des escaliers et sont parfaits pour les logements comportant de nombreux étages.

Par ailleurs, le prix médian de ces dispositifs peut osciller entre 7.000 et 8.000 euros. Il évolue en fonction des courbes des escaliers et peut, à titre d’exemple, atteindre les 9.500 euros pour les monte-escaliers 2/4.

Les monte-escaliers extérieurs

Conçus pour les escaliers menant aux espaces extérieurs (jardins…), les monte-escaliers extérieurs sont des dispositifs pensés pour résister aux aléas climatiques. Ils sont comptés parmi les dispositifs les plus coûteux du marché et sont aussi à même de résister aux chocs ou aux accrochages.

D’autre part, les monte-escaliers extérieurs sont également susceptibles de s’adapter aux escaliers droits de même qu’aux escaliers tournants. Ils atteignent en moyenne les 4.000 euros et doivent se positionner de préférence contre les murs.