Il peut arriver que votre cher canidé soit un peu trop joueur et se frotte régulièrement sur un sol pas forcément très propre. Ou alors peut-être qu’il joue régulièrement dans le jardin et revient plein de terre et autres saletés sur son corps. Ou, même, peut-être que votre chien est le plus sain du monde et ne se salit que très rarement ? Dans tous les cas, voyons à quelle fréquence il sera nécessaire de le laver, avec quoi et comment le faire !

A quelle fréquence laver son chien ?

Chaque mois, votre brave bête de compagnie ira forcément courir et s’amuser dans des endroits en tout genre. L’intérieur de votre maison ou appartement, le jardin, les parcs publics ou même la rue, ce sont autant de lieux qui brassent des gens et d’autres animaux. Votre chien, que ses poils soient longs ou courts, ramassera sur son pelage des microbes et saletés de toutes sortes et les accumulera au fur et à mesure.

L’idéal, globalement, dépendra de lui. S’il sort souvent et se salit très rapidement, ce sera plutôt 4-5 semaines entre chaque bain. S’il est très propre et évite les zones les plus sales, ce sera plutôt en moyenne toutes les 6 à 8 semaines.

Bien évidemment, il faudra aussi prendre en compte son pelage. Avec un pelage long et duveteux, la crasse s’accrochera et s’accumulera, il faudra donc vérifier une fois par mois s’il a besoin d’un décrottage en règle. Si ses poils sont courts, vous pourrez vous permettre un délai un peu plus long, toutes les 6 semaines environ. Dans tous les cas, il faudra le laver pour ne pas qu’il sente mauvais mais surtout bien, évidemment, pour préserver sa santé.

Attention tout de même à ne pas trop le laver. Tout comme chez l’humain, un excès de bain peut s’avérer nocif pour sa peau. N’allez donc pas le chouchouter chaque semaine, laissez-le vivre un peu avec son environnement.

En dehors de ses sessions de bains, il sera peut-être bien de le brosser régulièrement. En effet, le chien peut, en dehors des crasses plus profondes, être souvent recouvert de poussières et perdre fréquemment ses poils. Cela vous évitera de courir après eux dans votre maison et de vous retrouver en à peine une semaine avec un foyer où on marche littéralement sur des poils en permanence !

Comment laver son chien ?

Attirez votre fidèle compagnon jusqu’à votre salle de bain et faites-le entrer soit dans le bain soit dans la douche. Vous pouvez ensuite le rincer avec le jet d’eau et frotter sa peau en le caressant pour le rassurer.

Beaucoup de personnes utilisent des produits pour l’odeur. Ici, il faudra faire attention à ne pas utiliser des shampooings ou gels douches, beaucoup sont remplis de produits toxiques pour la peau de votre animal. Vous pouvez vous procurer des huiles spécifiques diluées dans de l’eau, en petite quantité. Procurez-vous une brosse et frottez votre chien avec vigueur mais sans forcer.

Dans la plupart des cas, seule de l’eau sera suffisante pour enlever toute la crasse qui s’est accumulée sur la peau de votre bête. C’est le moyen le plus naturel et le plus sûr de garder votre compagnon propre comme un sou neuf ! Contrairement à nous, le chien n’a pas besoin d’utiliser forcément des produits pour bien purifier son pelage. Ce dernier est une barrière naturelle suffisamment importante pour le protéger. Il existe cependant une multitude de produits de soins canins spécialisés, si vraiment vous êtes tentés, vous pourriez toujours regarder un peu ce qui se fait de ce côté.

La dernière alternative, si vous n’arrivez tout simplement pas à laver votre bête (il se peut qu’il soit trop excité), est de l’amener chez un toiletteur canin. C’est une solution de dernier recours pour ceux qui n’arrivent ou ne peuvent pas laver leur animal dans des conditions optimales.

Comment faire pour bien sécher son chien ?

Vous pouvez laisser votre chien sécher naturellement ou avec une serviette mais, dans l’idéal, il faudra utiliser un outil comme un séchoir pulseur spécialement pour chiens.

A l’origine réservé aux professionnels canins, le séchoir pulseur s’est de plus en plus démocratisé et, aujourd’hui, beaucoup de gens en font l’usage. Il y aura un investissement de départ mais votre chien vous en remerciera. Le séchoir pour chiens se présente sous la forme hybride d’un aspirateur et d’un séchoir classique (à la différence qu’il n’aspire pas, bien évidemment !). Il est de taille moyenne donc vous n’aurez pas de mal à le manier efficacement. Il est généralement fourni avec plusieurs embouts qui permettent de s’adapter selon le pelage de votre animal.

Les avantages les plus notables de ces appareils sont les suivants :

  • Moins de temps d’attente pour sécher pour le chien

  • Éviter que le chien prenne froid

  • Chasser le surplus de poils

Pensez-y !