kit maté

Ce n’est pas pour rien que la yerba maté est l’infusion la plus populaire d’Amérique du Sud et la troisième boisson caféine la plus consommée au monde. Glacé ou chaud, vert ou torréfié, en feuilles ou en poudre, pur ou aromatisé, le maté existe sous tout type de forme.

Ces deux thés ont beaucoup en commun, bien qu’ils soient différents. Ils ont tous deux un goût délicieux, dont la saveur dépend du type, de la méthode d’infusion et de la qualité. Tous deux sont bien plus qu’une simple boisson saine, ils représentent un mode de vie. Les bienfaits du maté sont multiples, mais que valent-ils face au thé vert ?

Le Yerba Maté est-il une espèce de thé vert ?

Le Yerba mate ou Ilex paraguariensis est une plante cultivée en Amérique du Sud utilisée pour faire une infusion. Le thé vert est fait à partir de Camellia sinesis, principalement cultivé en Asie et en Afrique, utilisé pour faire tous les types de thé véritables – vert, jaune, blanc, oolong, noir et foncé.

Elles sont toutes deux plus que de simples boissons. Le maté est une boisson prédominante en Amérique du Sud. Elle est la boisson nationale de l’Argentine, de l’Uruguay, du Paraguay et du Brésil. De son coté, le thé vert est une boisson de tous les jours dans la plupart des pays asiatiques. Son rôle est même culturel au Japon, en Chine, à Taiwan, en Inde, au Viêtnam.

L’Ilex paraguariensis et le Camellia sinesis sont deux plantes très différentes qui partagent le même grand potentiel.

Comparaison entre le Yerba Maté et le Thé Vert

Ces deux thés peuvent sembler incomparables, mais ils partagent certains éléments nutritifs et avantages. La yerba maté est une infusion que l’on boit surtout pour ses bienfaits, mais surtout par tradition pour les valeurs qu’elle véhicule : partage, amitié et convivialité. De la même façon, le thé vert est également bu pour ses bienfaits ainsi que son rôle culturel et traditionnel.

Types de Yerba Maté et de Thé Vert

La yerba maté est disponible sous forme de feuilles et de poudre. Les feuilles en vrac peuvent être vertes, affinées ou torréfiées, tout comme le thé. Il existe plusieurs types de feuilles de maté, mais pas autant que les types de thé vert. La saveur et la couleur des deux thés dépendent de nombreux facteurs, des différentes variétés d’Ilex paraguariensis et de Camellia Sinesis à la transformation et à la torréfaction qui peuvent ajouter ou réduire l’amertume et augmenter ou diminuer la douceur.

Le thé au maté contient des tiges, des feuilles et de la poudre, tandis que le thé vert est toujours broyé en une fine poudre dont toutes les tiges et les nervures sont retirées des feuilles. Le maté brésilien, de couleur vert vif, est le plus proche en apparence du thé matcha, mais il ne doit jamais être infusé comme le matcha. Le maté et le thé matcha sont complètement différents. Le thé vert à feuilles larges contient rarement de la poussière, seulement des feuilles de thé pures, tandis que le maté à feuilles larges peut contenir des tiges et des nervures. Les feuilles en forme de flocons ressemblent au tencha, un thé utilisé pour la fabrication du matcha.

Près d’un million de tonnes de maté sont produites chaque année, mais le thé vert est largement plus consommé. A elle seule, la Chine produit plus de trois millions de tonnes de thé vert par an.

Teneur en caféine du yerba mate et du thé vert

Bien que le maté soit connu pour la matéine et le thé pour la théine, ces molécules sont en réalité la même : la caféine. Si vous les faites toutes les deux en utilisant la technique d’infusion occidentale avec environ 2 à 4 grammes de thé, elles donneront probablement la même quantité de caféine (probablement un peu plus pour le maté tout de même).

La caféine contenue dans le thé au maté sera plus consistante presque toujours la même peu importe le type de maté (vert, torréfié…) tandis que la différence peut être très grande entre deux types de thé vert.

bombilla kit maté

Comment se prépare le maté ?+

A la différence du thé vert, qui se prépare comme une infusion classique, le maté a un mode de préparation particulier. Il faut en effet tout un kit maté pour pouvoir préparer cette infusion : une calebasse à maté, une bombilla et évidemment… De la yerba maté.

La yerba maté est à infuser dans la calebasse à maté, un petit récipient conçu pour la consommation de cette boisson. L’infusion peut ensuite être sirotée grâce à la bombilla, une paille métallique filtrante. La grande particularité de cette boisson est qu’elle peut être infusée plusieurs fois !

Tradition de consommation : Yerba Maté vs. Thé Vert

Ce qui nous amène à un autre point – les traditions qu’il y a autour de ces boissons. Comme nous l’avons indiqué dans cet article, le maté est avant tout une boisson de partage. Elle se consomme souvent en groupe, dans ce que l’on appelle la « ronda de mate », un cercle où le maté passe de main en main.

Quel goût a la yerba maté ?

Les saveurs du maté se distinguent nettement d’un type de yerba maté à l’autre, surtout entre le maté affiné (celui qui est un peu jaune et qui est le plus répandu) et le maté vert, qui a un goût assez doux. L’infusion a un goût amer qui plaît avant tout aux grands amateurs de café.

Thé vert vs Maté : Quelle est la boisson la plus saine ?

Le maté a des propriétés stimulante, diurétique, antioxydante et brûle-graisse. Ses bienfaits sont similaires au thé vert : propriétés anti-inflammatoires, un potentiel de destruction des cellules cancéreuses, des propriétés anti-âge, anti-obésité, antioxydantes et antivirales.

Le thé vert et le maté contiennent tous deux des polyphénols, de la théobromine et de la caféine, bénéfiques lorsqu’ils sont ingérés de manière responsable.  Le principal antioxydant de la yerba maté est l’acide chlorogénique, que l’on trouve également en quantité significative dans le café. Ce principe actif est notamment utilisé de certains traitements de la pression artérielle ou pour la perte de poids. Le maté est également souvent considéré comme un super-aliment pour sa grande teneur en acides aminés, en minéraux et en vitamines.