réveil difficile

De tous temps et dans toutes les peuplades du monde, le soleil a été le vecteur d’émergence de nombreuses croyances. Astre lumineux et chaleureux, il était considéré comme une divinité par de nombreuses cultures et ses bienfaits s’étendaient à des domaines aussi différents que la spiritualité, les besoins terrestres mais aussi le soin. Depuis toujours, les Hommes ont donc intégré le soleil à leurs pratiques hygiénistes et ceci jusqu’à notre époque moderne.

Au début des années 80, le docteur Norman E. Rosenthal et son équipe ont mis au point un dispositif efficace, à l’aide de simples lampes fluorescentes dans un boîtier en métal recouvert de films plastiques. Ce fut le premier appareil de luminothérapie de notre temps. Grâce à une lampe de luminothérapie et aux évolutions de la technique, on peut agir sur différentes pathologies, et notamment celles liées aux troubles du sommeil. Explications.

Principes de la luminothérapie

La lumière du jour, en pénétrant par nos yeux dans l’organisme, joue un rôle essentiel dans la régulation des rythmes circadiens que constituent les cycles biologiques s’échelonnant sur une période de 24h. Avec le décalage permanent provoqué par nos vies sur-stimulées, de nombreuses affections et troubles peuvent apparaître si nos rythmes quotidiens ne sont pas parfaitement synchronisés avec les éléments environnementaux extérieurs. La luminothérapie a donc pour but de lisser ces désagréments.

Par ailleurs, la lumière agit sur les neurotransmetteurs qui activent les échanges entre les neurones de notre cerveau. L’un d’entre eux est la sérotonine, plus connu sous le nom d’hormone du bonheur. Elle est impliquée dans la régulation de l’humeur ainsi que dans la production de mélatonine qui régule les cycles d’éveil et de sommeil. Grâce à une lampe de luminothérapie, vous pourrez donc limiter la dépression saisonnière mais aussi réguler votre sommeil. Et pour tout savoir sur les lampes de luminothérapie, suivez le lien !

Améliorer le sommeil grâce à une lampe de luminothérapie

L’action de la luminothérapie sur les rythmes circadiens serait donc particulièrement adaptée pour lutter contre de nombreuses affections du sommeil. Certains essais cliniques ont notamment démontré qu’elle était recommandable pour lutter par exemple contre l’éveil matinal précoce, l’insomnie initiale et le syndrome du sommeil en délai de phase. Grâce à une lampe de luminothérapie, il est donc possible de mieux vivre son sommeil au quotidien !

La luminothérapie peut aussi être utilisée pour augmenter légèrement la qualité du sommeil, notamment en utilisant votre appareil comme simulateur d’aube. Mais les atouts de la pratique ne s’arrêtent pas là. On peut par exemple l’utiliser pour diminuer les risques de dépression, saisonnière ou non, réguler son sommeil après avoir subi un décalage horaire ou encore réduire les crises de boulimie liées à l’influence des saisons.

principe luminothérapie

Bien choisir sa lampe de luminothérapie

Si l’on veut améliorer son quotidien en général et son sommeil en particulier grâce à une lampe de luminothérapie, il est essentiel de bien sélectionner son matériel. En effet, de nombreux distributeurs jouent sur le manque de connaissance des utilisateurs et proposent des lampes qui n’ont pas l’ensemble des qualités requises pour produire de véritables effets significatifs sur l’organisme. Voici quelques critères objectifs pour vous guider.

L’intensité de la lampe est primordiale. On considère qu’un bon matériel devra afficher une puissance dont l’intensité est égale ou supérieure à 2 500 lux. La qualité de la lumière diffusée est également très importante. Elle doit être homogène et continue, sans clignotement, pour éviter les désagréments liés à l’éblouissement. Enfin, tout bon matériel doit être recouvert d’un écran opaque qui filtrera les UV et les infrarouges. Le marquage CE est également un bon indice au moins de la non-nocivité des lampes.

Différentes lampes

Il existe un grand nombre de lampes mises à disposition des consommateurs. Toutes ne sont pas aussi efficaces et il est parfois difficile de s’y retrouver. Pour vous aider à affiner votre recherche, on recommande de faire un tour sur le site de Weeza. En bon spécialiste de la question, il cumule conseils, comparatifs et avis pour vous permettre, grâce à une lampe de luminothérapie efficace, d’améliorer vos jours et vos nuits à moindres frais !

Le choix de l’appareil devra également se faire en fonction de vos habitudes de vie. Les murs lumineux sont particulièrement en vogue car ils permettent de réaliser les séances à deux tout en n’obligeant pas les personnes hypersensibles à trop s’approcher de la source lumineuse. Une lampe à support amovible peut être intéressante pour effecteur votre séance assis à votre bureau tandis que les lampes nomades seront parfaites pour être emmenées partout !